Tags Posts tagged with "guerre civile"

guerre civile

par -

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, a appelé une nouvelle fois la communauté internationale à se montrer généreuse en finançant l’assistance humanitaire pour les millions de Yéménites affectés par une situation catastrophique.

« Je réitère la déclaration du Secrétaire général saluant le milliard de dollars promis par le Royaume d’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pour soutenir l’action humanitaire au Yémen, ainsi que leur engagement à recueillir 500 millions de dollars supplémentaires auprès d’autres bailleurs de fonds de la région », a dit M. Lowcock dans une déclaration à la presse publiée lundi soir.

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis se sont mis d’accord avec les Nations Unies sur les modalités de transfert, d’ici le 31 mars, de 930 millions de dollars en faveur du Plan d’intervention humanitaire du Yémen (YHRP) pour 2018. Les deux États membres ont clairement indiqué que les fonds devaient être utilisés uniquement pour des raisons humanitaires. Cet argent représente près du tiers des 2,96 milliards de dollars réclamés pour ce plan d’intervention.

Si ce plan est entièrement financé, l’ONU et ses partenaires fourniront de la nourriture à plus de 8,5 millions de Yéménites, des services nutritionnels à 5,6 millions d’enfants, femmes enceintes et mères et de l’eau potable à 5,4 millions de personnes. L’ONU et ses partenaires réhabiliteront également plus de 1.400 écoles et 650 établissements de santé détruits par les combats.

« J’espère que cette générosité encouragera un plus grand nombre de bailleurs de fonds à contribuer au YHRP, notamment en prévision de la conférence internationale sur le Yémen qui se tiendra à Genève le 3 avril », a dit M. Lowcock.

La situation humanitaire au Yémen continue de se détériorer en raison du conflit, de l’effondrement des services de base et du déclin économique. Un nombre record de 22,2 millions de personnes ont maintenant besoin d’aide humanitaire, soit 3,4 millions de plus que l’année dernière.

« J’appelle toutes les parties au conflit à respecter le droit international humanitaire en protégeant les civils et les infrastructures civiles et en facilitant un accès humanitaire rapide, sûr et sans entraves au Yémen et à l’intérieur du pays », a déclaré le Secrétaire général adjoint.

Celui qui est également Coordinateur des secours d’urgence de l’ONU a rappelé que « seule une solution politique et la fin du conflit mettront fin aux souffrances du peuple yéménite ». « Nous renouvelons notre appel à toutes les parties à cesser les hostilités et à s’engager de manière significative avec les Nations Unies pour parvenir à un règlement politique durable », a-t-il ajouté.

par -

Le Yémen sombre chaque jour un peu plus dans le chaos. Des unités séparatistes du sud ont délogé les troupes gouvernementales d’Aden, la deuxième ville du pays, après seulement trois jours d’affrontements, d’une rare violence. Une force militaire yéménite pro-séparatiste dénommée “Cordon de sécurité“, entrainée et appuyée par les Emirats arabes unis, a installé ses quartiers à Afen, rapporte l’AFP ce mercredi 31 janvier 2018.
Le port et l’aéroport sont toujours bloqués, a dit l’ONU.

La situation se complique davantage, puisque jusqu’ici seuls les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, posaient des problèmes au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, renforcé militairement depuis 2015 par une coalition arabe pilotée par l’Arabie saoudite. Maintenant il faudra compter avec les séparatistes du sud…

Pour le gouvernement, les choses se gâtent sérieusement. Déjà en 2014, il avait été éjecté de la capitale, Sanaa, par les Houthis ; il s’était replié à Aden, dont il avait fait sa capitale. Voilà qu’il est contraint de déguerpir…
Le président Hadi avait lui filé bien avant vers l’Arabie saoudite, mais son Premier ministre Ahmed ben Dagher et des ministres étaient jusqu’à aujourd’hui au palais présidentiel d’Aden. Leur sort est maintenant incertain, dans un pays qu’ils tiennent de moins en moins…

par -

Le Haut-commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR) a fait savoir, ce  vendredi 16 septembre 2016, que plus d’un million de personnes ont fui le Soudan du Sud à cause de la guerre civile qui ravage le pays depuis décembre 2013.

D’après des informations rapportées par la chaine britannique « BBC », le chiffre total comprend aussi les 185 000 personnes qui ont fui le pays depuis l’éclatement de nouvelles violences en juillet.

L’ONU a relevé qu’environ 1,61 million de Soudanais du Sud ont quitté leurs foyers pour se réfugier dans d’autres régions du pays, selon la même source.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Les anciens présidents Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana sont arrivés en tête du premier tour de l'élection présidentielle à Madagascar, selon des résultats encore...

Reseaux Sociaux

SPORT

La ministre de la jeunesse et des sports, Sonia Ben Cheikh a présidé dimanche matin, au jardin urbain de Oued El Kebir à Beni...