AccueilMondeYémen : 2e grosse défaite du gouvernement appuyé par l'Arabie saoudite

Yémen : 2e grosse défaite du gouvernement appuyé par l’Arabie saoudite

Le Yémen sombre chaque jour un peu plus dans le chaos. Des unités séparatistes du sud ont délogé les troupes gouvernementales d’Aden, la deuxième ville du pays, après seulement trois jours d’affrontements, d’une rare violence. Une force militaire yéménite pro-séparatiste dénommée « Cordon de sécurité« , entrainée et appuyée par les Emirats arabes unis, a installé ses quartiers à Afen, rapporte l’AFP ce mercredi 31 janvier 2018.
Le port et l’aéroport sont toujours bloqués, a dit l’ONU.

- Publicité-

La situation se complique davantage, puisque jusqu’ici seuls les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, posaient des problèmes au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, renforcé militairement depuis 2015 par une coalition arabe pilotée par l’Arabie saoudite. Maintenant il faudra compter avec les séparatistes du sud…

Pour le gouvernement, les choses se gâtent sérieusement. Déjà en 2014, il avait été éjecté de la capitale, Sanaa, par les Houthis ; il s’était replié à Aden, dont il avait fait sa capitale. Voilà qu’il est contraint de déguerpir…
Le président Hadi avait lui filé bien avant vers l’Arabie saoudite, mais son Premier ministre Ahmed ben Dagher et des ministres étaient jusqu’à aujourd’hui au palais présidentiel d’Aden. Leur sort est maintenant incertain, dans un pays qu’ils tiennent de moins en moins…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles