21 C
Tunisie
lundi 19 octobre 2020
Accueil Afrique Libye: La communauté internationale veut mettre fin aux ingérences étrangères

Libye: La communauté internationale veut mettre fin aux ingérences étrangères

Les dirigeants des principaux pays impliqués dans le conflit qui déchire la Libye se sont réunis dimanche à Berlin pour tenter poser les bases de la paix dans le pays en évitant les ingérences étrangères qui attisent le conflit.

- Publicité-

Ce sommet sous l’égide de l’ONU, qui réunit onze dirigeants étrangers, dont Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, Boris Johnson, Recep Tayyip Erdogan et Angela Merkel, s’est ouvert en début d’après-midi vers 14H00 GMT et doit se terminer tard dans la soirée par l’adoption d’une déclaration commune négociée depuis plusieurs semaines, dans un contexte de fragile trêve des combats sur le terrain.

Outre la fin des immixtions étrangères dans ce pays plongé dans le chaos et la guerre civile, sur fond d’appétits pétroliers et de rivalités politiques régionales, l’accord, vu par l’AFP, devrait comprendre un engagement à respecter l’embargo sur les livraisons d’armes. Il a été décrété en 2011 par l’ONU mais est largement resté lettre morte.

Un appel à un arrêt « total » et durable des hostilités sur le terrain doit aussi être lancé, tandis que le débat sur l’éventuel envoi sur place d’une force internationale pour en vérifier la réalité gagne du terrain.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a jugé à Berlin « nécessaire la fin de toutes les interventions étrangères », dans un message sur Twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,327SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles