Tags Posts tagged with "hôpital régional"

hôpital régional

par -

Le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui, a affirmé, lundi 02 juillet 2018, en réponse à une question sur le risque que représente l’absence de route secondaire à l’entrée de l’autoroute de Béjà au niveau de la municipalité El Maâgoula, “qu’il suffit de respecter les règles de circulation limitant la vitesse, à ce niveau, à 70 km/h pour éviter tout genre de risques
Lors d’une plénière consacrée aux questions orales des députés, il a souligné que “son département dispose des compétences nécessaires pour garantir le respect des normes dans tous les projets routiers engagés“, faisant savoir que “l’autoroute menant à Béja comporte 4 échangeurs permettant aux passagers venant de Tunis et à ceux sortant de Béja et désireux d’accéder aux zones résidentielles de le faire en toute sécurité, si les règles de circulation sont respectées“.

Le ministère n’a pas écarté la possibilité d’opérer des changements au niveau de l’entrée en question en y instaurant une route secondaire pour faciliter l’arrêt et le stationnement pour tout type de véhicules, et ce dans le cadre d’un projet supplémentaire dont les modalités seront discutées avec le bailleur de fonds étranger, qui a d’ores et déjà donné une réponse favorable à ce propos.
Toujours selon le ministre, un nouvel appel d’offres sera lancé à cet effet, vu que l’appel d’offres initial du projet n’a pas comporté la mise en place de cette route secondaire.
La réponse du ministre n’a pas convaincu le député Noureddine Ben Achour, qui a fait porter la responsabilité de tout accident qui pourrait survenir au niveau de cette entrée au ministère.

Sur un autre plan, en réponse à une question de la députée Jamila Debbech sur le taux d’avancement du projet de prévention des risques d’inondation sur le Grand Tunis, le ministre a affirmé que “les inondations sont étroitement liées aux changements climatiques et que les budgets annuels et les plans quinquennaux sont incapables de supporter, d’un seul coup, les coûts des projets de prévention contre ce phénomène sur le Grand Tunis. Lesquels coûts sont estimés à 650 millions de dinars (MD)
Il a, à ce titre, fait savoir que son ministère s’emploie à réaliser les projets inscrits dans le cadre du budget de l’Etat et du plan quinquennal 2016-2020 et que les études relatives à la région du Grand Tunis ont été achevées. “Ces études ont fait ressortir que les zones les plus menacées par les inondations sont celles de la région ouest de Tunis en faveur desquelles des projets de l’ordre de 250 millions de dinars ont été engagés“, a dit Arfaoui.
La députée Jamila Debbech a qualifié de “trop générale” la réponse du ministre, appelant à mettre en place des solutions provisoires pour protéger les habitants de ces zones contre les inondations afin d’éviter les protestations sociales.

En réponse à une question de la députée Leila Oueslati, sur le retard accusé par le projet de construction d’un hôpital régional à El-Jem, bien que la convention de son financement soit signée depuis janvier 2013 avec l’Arabie Saoudite, le ministre a indiqué “que le retard est dû à un problème foncier, lequel devrait être résolu dans le cadre du Conseil régional dont la députée Leila Oueslati est membre“.
S’agissant de la route reliant le gouvernorat de Mahdia à l’autoroute, il a fait savoir qu’elle sera dotée d’un double-sens et que l’enveloppe nécessaire à ce projet a été mobilisée.

TAP

par -

En visite, mardi, à Siliana, le ministre de la Santé, Imed Hammemi a déploré la pénurie des médecins spécialistes et de première ligne dans l’hôpital régional et le centre intermédiaire ainsi que le manque de médicaments.

Dans une déclaration à la TAP, le ministre a souligné que les indicateurs sanitaires se sont améliorés à Siliana, affirmant que son département œuvrera à améliorer les prestations sanitaires dans la région et à les rapprocher du citoyen.

Il a rappelé que le gouvernement a pris des mesures afin de remédier au manque de médecins de première ligne et de développer l’investissement privé dans le secteur de la santé, évoquant dans ce sens le plan de développement de l’hôpital régional élaboré en collaboration avec l’Union européenne.

Ce plan qui vise à développer l’hôpital régional de Siliana moyennant des investissements estimés à 30 millions de dinars, prévoit des travaux d’extension des cabinets externes et de construction d’un pavillon disposant de plusieurs services dont notamment un service de réanimation et de chirurgie osseuse.

Hammemi a, à cette occasion, inauguré l’hôpital régional de Bargou dont le cout s’élève à 400 mille dinars.

Selon l’Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Patrice Bergamini qui accompagnait le ministre, le volume financier consacré par l’Europe à la Tunisie a atteint, au cours de ces trois dernières années, 12 millions d’euros.

Il a indiqué que 20 millions d’euros supplémentaires seront consacrés au secteur de la santé notamment dans les régions intérieures au titre de 2018/2021.

par -

 L’hôpital régional de Redeyef au gouvernorat de Gafsa est sans service de consultations externes depuis 4 jours.

Ce service est resté sans médecins et 5 autres ont quitté l’hôpital pour des raisons diverses. En plus les cadres paramédicaux sont incapables d’assurer le service à cause des coupures de courant.

Selon Mosaïque fm, la direction régionale de la santé à Gafsa s’est chargée de renforcer les capacités de l’hôpital avec trois médecins généralistes dans les plus brefs délais.

par -

Des travaux d’extension sont en cours au niveau de l’hôpital universitaire Taher Sfar à Mahdia pour un coût de 6,6 MD, a indiqué la directrice de l’hôpital Besma Ghodhbane.
Ces travaux sont menés notamment aux services d’urgence (4,5 MD), d’endocrinologie et diabétologie (350 mille dinars) et de néonatologie (1,2 MD) ainsi qu’au niveau de l’unité des analyses (160 mille dinars).
D’autres travaux concernent le réaménagement de la clôture (500 mille dinars) et de l’entrée principale de l’hôpital (400 mille dinars).

par -

L’hôpital régional de Gabès connaît un manque au niveau des médecins spécialistes, en particulier en imagerie, anesthésie et pédiatrie, ce qui a eu un impact négatif sur la qualité des prestations de santé au sein de l’hôpital, a indiqué le directeur Hechmi Lakrech.
Il a appelé à renforcer, le plus rapidement possible, le cadre médical à l’hôpital, notamment, après le départ en 2017 de sept médecins spécialistes en neurochirurgie, pédiatrie et dermatologie. “Il s’agit bien de postes vacants qui n’ont pas été remplacés” a-t-il précisé.
Le ministère de la santé avait annoncé, il y a deux mois, l’affectation de 5 médecins assistants à l’hôpital mais jusqu’à présent ils n’ont pas encore rejoint leurs postes”, a rappelé la même source.

par -

Un hôpital régional sera construit à Makthar (gouvernorat de Siliana), moyennant une enveloppe de 45 millions de dinars, indique le ministère de la Santé dans un communiqué rendu public mardi au terme d’une séance de travail tenue au siège du ministère entre Imed Hammami, ministre de la Santé et le gouverneur de Siliana ainsi que des représentants de l’Union régionale du travail.
Une unité de médecine d’urgence au centre de santé de base à Laaroussa, sera également créée avec la mobilisation du montant nécessaire au profit de l’ensemble des projets inscrits dans le plan directeur de l’hôpital régional de Siliana. Il s’agit également d’examiner les moyens pour doter le secteur de la santé avec les équipements médicaux nécessaires, consolider le parc auto et renforcer la présence des médecins spécialistes dans le gouvernorat pour assurer les prestations sanitaires adéquates, selon le communiqué.
Hammami a souligné à cette occasion l’importance de mobiliser les ressources nécessaires dans la région afin de concrétiser les attentes des citoyens pour bénéficier des prestations de qualité et une meilleure prise en charge dans les établissements de soins.

par -

Le directeur de l’hôpital régional de Jendouba a mis un terme à ses fonctions hier vendredi 24 novembre 2017. Le secrétaire général du syndicat de base des agents de l’hôpital, Ahmed Aouadi, a déclaré, sur Shems FM, que le démissionnaire n’a pas pu prendre en main l’établissement pour stopper le fléau de la corruption, lâché par le directeur régional de la santé à Jendouba.
Il a ajouté que le syndicat est derrière le directeur de l’hôpital régional de Jendouba, qui est parvenu à réduire les dettes de la structure, selon lui.
Aouadi a affirmé que les syndicalistes sont pour le maintien du directeur et invitent le ministère à l’appuyer et à le reconduire dans ses fonctions..

par -

Les services de l’ordre de la ville de Siliana ont procédé à l’inventaire des médicaments saisis chez un infirmier travaillant à l’hôpital régional. Ils ont découvert que la valeur des médicaments et outils médicaux saisis chez lui dépasse les 60 mille dinars, rapporte Mosaïque Fm.

Il y a lieu lieu de rappeler à ce propos que le ministère de la Santé a ouvert, durant le mois d’août, une enquête sur des suspicions de vol d’argent public à l’hôpital régional de Siliana. Plusieurs cadres et infirmiers sont ainsi impliqués dans cette affaire de corruption portant sur des vols et des fausses factures de vente de médicaments et d’appareils médicaux.

par -

Chedly Maksoudi, secrétaire général du syndicat des médecins à Kasserine et chef du services des urgences de l’hôpital de la région, a dépeint sur Mosaïque FM ce mercredi 16 août une situation chaotique dans l’établissement. Il a déclaré que du fait de l’état désastreux des équipements, il y a une pluie de démissions.

Il a ajouté que de nombreux médecins du secteur public jettent l’éponge et a accusé les autorités de causer ce naufrage. “Nous récoltons les fruits d’une stratégie consistant à lâcher petit à petit le secteur public au profit du secteur privé“, a affirmé la praticien…

Par ailleurs, il a souligné que le scanner de l’hôpital est hors service depuis un an et demi et qu’il n’a toujours pas été réparé.

Enfin il a indiqué que le médecin du privé gagne dix fois plus que son collège du public.

par -

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a annoncé que l’hôpital régional de Médenine sera transformé en hôpital universitaire. Il a par ailleurs annoncé, ce lundi 06 mars 2017, lors de sa visite dans le gouvernorat que de nouveaux services seront créés à l’hôpital, tels que les services de dialyse, d’hémodialyse et d’imagerie.

800 millions de dinars seront mobilisés pour la mise en place de ces nouveaux services.

Accompagné d’une délégation ministérielle, le chef du gouvernement s’est rendu aujourd’hui au gouvernorat de Médenine pour une visite de deux jours.

par -

Les préparatifs pour le lancement de l’appel d’offres relatif à la construction de nouveaux services à l’hôpital régional de Kasserine avancent avec un rythme soutenu, a indiqué le directeur régional de la santé, Abdelghani Chaabani.
Les travaux portent sur la construction de services d’urgence, de réanimation, de pneumologie, de gastronomie et d’urologie. Le coût du projet, dont les études ont été parachevées, est estimé à 11,2 MD, a-t-il ajouté.
D’autres projets d’extension de l’hôpital et d’aménagement de nouveaux services sont programmés prochainement, a-t-il souligné, rappelant que l’ambition est de transformer l’hôpital régional de Kasserine en hôpital universitaire (CHU).

par -

La ministre de la santé, Samira Merai Friaa a souligné, dimanche, lors d’une brève visite à l’hôpital régional de Tozeur, que son département développe, actuellement, une formule permettant de résoudre le problème de la médecine spécialisée dans les régions on proposant aux médecins de choisir de poursuivre leurs études de spécialisation dans un hôpital situé à l’intérieur du pays.
Elle a ajouté, dans une déclaration à la presse, que cette formule permettra de soutenir plusieurs projets lancés par le ministère de la santé dont le renforcement de la médecine spécialisée à travers un partenariat entre les hôpitaux régionaux et les hôpitaux universitaires.
Au cours de cette visite, la ministre de la santé a pris connaissance de l’activité des services d’urgence et de radiologie ainsi que de l’unité d’intervention rapide de l’hôpital de Tozeur.

par -

Dans le cadre des efforts visant l’amélioration des prestations sanitaires, l’hôpital régional de Kasserine, a été doté de nouveaux équipements, a indiqué le directeur de l’établissement hospitalier Salah Ameri.
La salle de réanimation du service de gynécologie obstétrique a été équipée de matériel d’une valeur estimée à 72 mille dinars et le service de pédiatrie avec des équipements d’une valeur de 200 mille dinars, a précisé Ameri.
Une enveloppe de 150 mille dinars a été mobilisée pour assurer des entretiens nécessaires à la salle des opérations chirurgicales.
Dans le cadre du programme national pour la consolidation de la spécialité en médecine dans les régions, les services de gynécologie, de pédiatrie et de chirurgie générale ont été renforcés par des médecins spécialistes, a ajouté la même source.
L’établissement hospitalier connaitra, notamment, dans les jours qui viennent des travaux de construction d’un service d’urgence et quatres services annexes (de réanimation, de maladies respiratoires, d’appareil digestif et d’urologie) moyennant un coût de 11 milliards 112 mille dinars, a rappelé Ameri.
Ces projets a-t-il souligné contribueront à l’amélioration des services accordés aux malades.

par -

Dans le gouvernorat de Kébili, une élève est obligée de passer les examens du baccalauréat à l’hôpital à cause de son état de santé. Dans une déclaration accordée à Shems fm, elle a indiqué avoir bénéficié de l’attention nécessaire de la part du cadre médical, qui lui a fourni les meilleures conditions pour l’examen.

 A rappeler que ce mercredi 1er juin 2016, 135613 candidats commencent les examens de la session principale du baccalauréat.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Des dirigeants d’affaires, des décideurs et des militants pour le développement se sont joints à plus de 200 délégués pour lancer le premier Forum...

Reseaux Sociaux

SPORT