Tags Posts tagged with "ISIE"

ISIE

par -

La Commission ad hoc chargée de la présélection des dossiers de candidature pour le renouvellement du tiers des membres de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a achevé mercredi après-midi au siège de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) le tri administratif des dossiers, indique un communiqué de l’ARP.

“La commission a examiné 40 dossiers de candidatures dans les spécialités à renouveler, portant sur trois catégories, celle d’un ingénieur en systèmes de sécurité informatique, d’un juge administratif et d’un expert en finance publique”, précise le communiqué.

La commission a décidé au terme de sa réunion présidée par Mohamed Ennaceur, président de l’ARP, a adressé des correspondances aux structures concernées pour s’assurer que les candidats sont qualifiés selon la loi organique de l’ISIE.

La commission avait repris lundi dernier ses travaux pour l’examen des 47 dossiers qui lui sont parvenus avant les vacances parlementaires.

Composée de cinq députés issus de la Commission du tri des candidatures de l’ISIE, cette commission restreinte fait un travail strictement technique. “Elle procède à une présélection administrative des dossiers, avant de les remettre à la Commission du tri pour les réexaminer”, a expliqué, Khansa Belharrath, membre de la Commission en question.

“Il faut élire les trois nouveaux membres de l’ISIE et son nouveau président avant le 15 décembre 2018 pour permettre à l’Instance d’entamer son travail”, a-t-elle souligné.
Réunie le 11 juillet 2018 au Palais du Bardo, la Commission du tri des candidatures de l’ISIE avait décidé de former une commission restreinte composée d’un membre de chaque groupe parlementaire pour vérifier les documents constitutifs des dossiers des postulants et procéder à la présélection administrative.

par -

Le membre de l’Instance supérieure indépendante des Élections (ISIE) Anouer Ben Hssan a fait savoir, lors des son passage ce vendredi 7 septembre 2018 sur les ondes de Shems Fm, que l’instance a approuvé son budget qui s’élève à 166 Millions dinars (MD) dont 17 MD pour les dépenses de gestion, 10 MD pour les équipements et 139 MD pour l’organisation des prochaines élections.

Il est à noter à ce propos que l’ISIE se prépare déjà aux élections législatives et présidentielles de 2019 à travers l’élaboration d’un calendrier détaillé et d’un plan pratique.

par -

Anouar Ben Hassan, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), a indiqué que le Conseil de l’Instance a décidé de considérer le président démissionnaire, Mohamed Tlili Mansri, en tant que président chargé de la gestion des affaires courantes jusqu’au 15 octobre prochain.

Si le parlement ne parvient pas à élire un nouveau président au terme de cette date, a-t-il ajouté, le Conseil de l’Isie procèdera à l’élection d’un nouveau président qui assurera la fonction de président par intérim. Ce dernier bénéficiera de toutes les prérogatives jusqu’à l’élection d’un nouveau président par l’Assemblée des représentants du peuple.

Le 28 juillet dernier, une plénière de l’ARP consacrée à l’élection du nouveau président de l’Isie a été levée faute de quorum. Seuls 76 députés étaient présents, alors que le vote exige un total de 109 députés pour atteindre le quorum.

Début juillet, Mohamed Tlili Mansri avait présenté sa démission suite à des différends avec les membres du Conseil de l’Instance.

Le 28 mai 2018, le Conseil de l’Isie avait décidé la révocation de Mansri de son poste, lui reprochant des défaillances enregistrées lors des élections municipales du 6 mai 2018.

Ben Hassan a, dans ce sens, indiqué que le Conseil de l’Isie a accepté de transmettre le rapport présenté par Mansri, président démissionnaire de l’Isie, aux structures de contrôle interne et externe de l’Instance pour vérifier les lacunes qu’il a citées.

Dans ce rapport, Mansri répond aux membres du conseil de l’Isie et évoque des présomptions de corruption au sein de l’Instance.

Par ailleurs, Ben Hassan a indiqué que le Conseil de l’Isie, et avant le démarrage de l’inscription des électeurs, courant septembre, a décidé de procéder à deux opérations d’audit. La première concernera le registre électoral et la deuxième la sécurité du réseau et des systèmes informatiques du registre électoral.

Il a, d’autre part, ajouté que le Conseil de l’Isie se réunira les 11 et 12 septembre courant pour examiner le rapport des élections municipales de mai 2018.
Mardi, le Conseil de l’Isie a approuvé le projet du budget de l’Instance pour l’exercice 2019. Ce budget s’élève à 166 millions de dinars, a indiqué Anis Jarboui, membre de l’Instance électorale.

par -

L’Institut One To One a rendu publics, ce lundi 3 septembre 2018, les résultats de l’Afrobaromètre sur la Démocratie en Tunisie, un sondage réalisé durant la période du 1er avril au 5 mai 2018, sur un échantillon de 1200 personnes réparties sur les 24 gouvernorats. Il en ressort en effet que 29% des personnes sondées considèrent que la Tunisie est un pays non démocratique contre seulement 14% en 2015, et 6 sur 10 considèrent la Tunisie comme un “pays non démocratique” ou bien “un pays démocratique qui fait face à des problèmes structurels“. De plus, 51% des interrogés ont déclaré qu’ils sont ou bien “insatisfaits” ou bien “totalement insatisfaits” de la démocratie en Tunisie.

Le sondage a en outre révélé une forte baisse au niveau du nombre des Tunisiens qui préfèrent la démocratie aux autres régimes, passant ainsi de 71% en 2013 à 46% en 2018.

Par ailleurs, 57% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles “ne s’intéressent pas du tout” ou “ne sont pas intéressés” par les élections, bien que 64% soient en faveur d’élections transparentes et équitables.

Rafik Halouani, coordinateur général du réseau «Mourakiboun», a qualifié de “fou” celui qui croit en la démocratie en Tunisie, soulignant que le citoyen a fortement désiré la démocratie mais en réalité rien n’a été réalisé, selon ses dires.

ll a étayé ses propos par l’absence de développement et de progrès dans le pays. “Pas de progrès en Tunisie (…) la situation est catastrophique à tous les niveaux (…)“, a-t-il asséné.

Il a en outre indiqué que les Tunisiens ne font pas confiance aux élections parce qu’ils les considéraient comme un moyen de changer le cours des choses, alors qu’à l’arrivée rien n’a bougé pour eux. Il a rappelé le taux de participation trais faible aux élections législatives. “Cela témoigne de l’échec de l’ISIE et du pays en général à convaincre les gens pour participer aux élections (…) ils ont réussi à écarter les citoyens de l’affaire publique où point que le Tunisien se fout même de la personne qui va gouverner le pays“, a-t-il dit.

Toujours, selon One to one, 57% des citoyens n’étaient pas intéressés par les élections municipales et 84% n’avaient aucune information à propos de cette échéance.
Les mêmes résultats ont révélé une baisse de confiance en l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) puisqu’en 2015, trois personnes sur dix avaient déclaré avoir totalement confiance en l’ISIE alors qu’en 2018 ce taux est d’à peine 16%.

Les résultats du sondage ont également montré que 29% des Tunisiens approuvent l’idée que le régime de gouvernance soit inspiré de l’islam, 26% trouvent qu’il serait préférable que les hommes religieux puissent occuper des postes publics dans l’Etat et 25% considèrent que la démocratie est contradictoire avec les principes de l’islam.

Selon le même sondage, 22% des interviewés pensent que dans un pays musulman, les non musulmans doivent bénéficier de moins de droits politiques et 54% des Tunisiens préfèrent que le pays soit gouverné par les lois civiles.

58% des Tunisiens soutiennent la redevabilité du gouvernement alors que seulement 41% approuvent le pluralisme politique.
Evoquant les trois premiers problèmes auxquels est confronté le pays, les personnes interviewées ont cité en premier lieu la gestion de l’économie, à 58%, le chômage en second lieu à 37% et la corruption en troisième lieu avec 22%.

Sur la question de l’économie, 79% des Tunisiens estiment que le pays est sur la mauvaise voie et 72% qualifient la situation économique de mauvaise ou de très mauvaise.

par -

Rafik Halouani, coordinateur général du réseau «Mourakiboun», a qualifié de “fou” celui qui croit en la démocratie en Tunisie, soulignant que le citoyen a fortement désiré la démocratie mais en réalité rien n’a été réalisé, selon ses dires.

Présent lors d’une rencontre qui se tient actuellement à Tunis sur les résultats de l’Afrobaromètre sur la Démocratie en Tunisie élaboré par l’institut “One to One”, il a étayé ses propos par l’absence de développement et de progrès dans le pays. “Pas de progrès en Tunisie (…) la situation est catastrophique à tous les niveaux (…)“, a-t-il asséné.

Il a en outre indiqué que les Tunisiens ne font pas confiance aux élections parce qu’ils les considéraient comme un moyen de changer le cours des choses, alors qu’à l’arrivée rien n’a bougé pour eux. Il a rappelé le taux de participation trais faible aux élections législatives. “Cela témoigne de l’échec de l’ISIE et du pays en général à convaincre les gens pour participer aux élections (…) ils ont réussi à écarter les citoyens de l’affaire publique où point que le Tunisien se fout même de la personne qui va gouverner le pays“, a-t-il dit.

par -

Selon les résultats de l’Afrobarométre sur la Démocratie en Tunisie réalisé par l’institut “One to One”, la Tunisie n’est pas un pays démocratique pour 29% des citoyens alors que 24% considèrent que le pays est démocratique mais qu’il y a des obstacles.

Le même sondage a noté la baisse du taux de confiance des Tunisiens dans l’Institut supérieure indépendante des Élections (ISIE), pour passer de 55% à seulement 37%, des résultats qualifiés de “graves” par le directeur général de l’institut en question.

Réalisé durant la période du 1er avril au 5 mai 2018, ledit sondage a été réalisé sur un échantillon de 1200 personnes réparties sur les 24 gouvernorats.

par -

Il y a du rififi chez nos représentants. Une de fois de plus, me direz-vous. Cette fois l’agitation est venue de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), ou plutôt de son président, Mohamed Tlili Mansri, qui a coupé l’herbe sous le pied des députés en annonçant sa démission, alors que les élus s’apprêtaient à le cuisiner sur les mauvais bruits autour de l’instance. Il est vrai qu’il y avait quelque chose à se mettre sous la dent, ces sujets dont nos députés sont friands, surtout quand il s’agit d’une plénière et que les objectifs des caméras ne loupent pas une miette des exploits de la représentation nationale. Manifestement frustré par le report de la séance, le groupe parlementaire de l’UPL (Union patriotique Libre) se dit attaché à l’audition en plénière du président démissionnaire de l’ISIE.
Le député Tarek Ftiti juge “importante” l’audition en plénière de Mohamed Tlili Mansri et des membres du conseil de l’ISIE après les échanges d’accusations de corruption administrative et financière au sein de l’Instance.

Dans une déclaration vendredi à la TAP, Ftiti a appelé le ministère public à diligenter une enquête à ce sujet.

Au cas où une information judiciaire n’est pas ouverte, le groupe de l’UPL au Parlement (12) va déposer une plainte pour dévoiler la vérité“, a-t-il affirmé. Menaces en l’air ou un vrai déballage en perspective ? Nous verrons bien. En tout cas on a au moins la confirmation, avec tout ce tintamarre, que l’ISIE n’est pas guérie de ses démons, alors que le départ fracassant de Chafik Sarsar, après des scandales de gestion et autres dérives révélés par la Cour des Comptes, était censé justement ramener le calme à la maison, qui n’est pas n’importe laquelle tout de même !

Rappelons que Tlili Mansri a jeté l’éponge hier jeudi 05 juillet 2018 et a invité dans la foulée le parlement à entamer les procédures de désignation dans les postes vacants.
Le 28 mai dernier, le Conseil de l’ISIE avait décidé de révoquer son président en invoquant l’article 15 de la loi organique relative à l’instance. Une demande avait été transmise à l’ARP pour qu’elle valide la décision qui avait beaucoup surpris…

Ce vendredi, c’est au tour de l’Observatoire Chahed pour le contrôle des élections et le ‎soutien des transitions ‎‎démocratiques, de s’indigner pour le report, sine die, de ‎ l’examen en ‎plénière de la ‎demande de révocation du président ‎de l’ISIE.

Prévu mardi 3 juillet, l’examen par le Parlement en ‎plénière ‎de la demande de révocation du Tlili Mansri ‎ a été reporté à ‎une date ultérieure.‎

‎”Le report de la séance plénière consacrée à l’audition du président de ‎l’instance électorale est inadmissible et constitue une négligence ‎envers une instance constitutionnelle d’une grande importance“, a ‎indiqué l’observatoire dans un communiqué.‎

Selon Chahed, la non publication de la demande de révocation de ‎Mohamed Tlili Mansri qui a été formulée par les membres du conseil de l’ISIE ‎et de la réponse du président démissionnaire risque d’attiser ‎la tension et de favoriser les tiraillements au sein de l’instance.‎

Une chose est sûre : l’ISIE doit, très rapidement, retrouver la sérénité propice à l’important travail qui est le sien. Des brouhahas de ce type ne sont jamais bons pour l’image d’une institution chargée de veiller sur le caractère transparent des rendez-vous électoraux, ne sont jamais bons pour l’image de la démocratie en gestation. Les citoyens regardent l’ISIE, le monde la scrute. Il ne faut pas donner aux électeurs d’autres raisons de rester à la maison – ou plutôt dans les cafés – aux élections de 2019. La Tunisie n’a pas intérêt à se louper sur ce coup. Donc qu’on en finisse définitivement avec les psychodrames à l’ISIE…

S.L.

par -

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Farouk Bouaskri, a déclaré ce mercredi 4 juillet 2018 sur Express fm, que 68 conseils municipaux sur un total de 368 n’ont pas été installés.
D’après Bouaski, il est possible de mener des élections municipales partielles dans certains cas exceptionnels dont celui de la non approbation d’un conseil municipal à son budget et la démission collective du tiers de ses membres.

par -

Réuni aujourd’hui jeudi 21 juin 2018, le bureau de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a décidé de tenir une séance plénière, le 3 juillet prochain, pour voter le retrait de confiance au président de l’Instance Supérieure Indépendante des Élections (ISIE), Mohamed Tlili Manser.

Il est à rappeler à ce propos que le président de l’ISIE a été démis de ses fonctions à l’issue d’un vote au sein du conseil de l’Instance. Il n’a eu qu’une voix en sa faveur sur neuf.

par -

Les premières élections municipales libres de l’histoire de la Tunisie ont été historiques à deux niveaux : La percée des indépendants, qu’on n’imaginait pas à ce niveau et l’irruption des jeunes et des femmes dans la gestion des affaires locales, pour commencer. Dans les deux cas, tout cela préfigure une autre façon de faire de la politique, avec une catégorie de gens qu’on avait l’habitude de voir dans les cafés, les stades, derrière les fourneaux (ça c’est les machos qui le disent, je précise bien), etc. Cela préfigure aussi des bouleversements dans la vie politique nationale, que nous commencerons à voir dès le rendez-vous électoral de 2019, au rythme où va le désamour vis-à-vis du personnel politique en place (des mâles pour la plupart, de 50 ans et plus).
Quelque 37% des élus aux élections municipales du 6 mai 2018 sont âgés de moins de 35 ans et 47% sont des femmes, a annoncé mercredi 13 juin 2018 le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Mohamed Tlili Mansri.
Lors de la présentation des résultats définitifs des élections municipales, Mansri a indiqué que les résultats préliminaires ont été validés par le conseil de l’ISIE suite au rejet de tous les recours par le Tribunal administratif.

Les résultats définitifs des municipales 2018 sont comme suit :
Taux de participation final 35,6%
Nombre de bulletins blancs 35753 (1,9%)
Nombre de bulletins nuls 71517 (3,7%)
Nombre de bulletins déclarés 1806969 (94,4%)
Les plus grands taux de participation :
Municipalité Circonscription Taux
Masdour-Menzel Harb Monastir 69,38%
Ghenada Monastir 68,27%
Dar Allouche Nabeul I 65,42%
Sidi Boubaker Gafsa 65,29%
El-Maâmoura Nabeul I 64,31%

Les plus bas taux de participation :
Municipalité Circonscription Taux
Ettadhamen Ariana 18,46%
El-Gazala Bizerte 18,55%
Jendouba Jendouba 20,33%
Douar Hicher Manouba 21,76%
Balta-Bououn Jendouba 21,92%
Le nombre total des listes 2074
Le taux des listes ayant remporté des sièges aux élections 93,5%
Le taux des listes n’ayant pas remporté de sièges 6,5%
Nombre de listes ayant remporté moins de 3% des voix :
Listes indépendantes 55
Listes partisanes 48
Listes de coalition 12
Total 115

Répartition des sièges :
Listes indépendantes 2373
Ennahdha 2139
Nidaa Tounes 1600
Front populaire 261
Courant démocrate 205
Le mouvement Machrou Tounes 124
Le mouvement Echaab 100
Afek Tounes 93
Mouvement Tounes El Irada 84
Le parti destourien libre 76
L’Union civile 66
L’initiative 23
Bani Watani 15
Le parti socialiste 13
L’union populaire républicaine 7
Le parti organisation des générations 6

La répartition des gagnants ayant remporté des sièges aux conseils municipaux par sexe :
Hommes 53%
Femmes 43%
Les têtes de listes ayant remporté des sièges par sexe :
Hommes 70%
Femmes 30%

Répartition des sièges selon la catégorie d’âge :
Moins de 35 ans 37%
Entre 36 ans et 45 ans 26%
Entre 46 et 60 ans 30%
Plus de 60 ans 7%
Les gagnants n’ayant pas remporté de siège en raison du retrait de leur candidature après les délais ou de décès 4
Lors de la conférence de presse, Nabil Baffoun, membre du conseil de l’ISIE, a souligné que 1800 candidats aux municipaux sont porteurs de handicap dont 18 têtes de liste ont remporté des sièges aux élections municipales de 2018.

TAP

par -

Le président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), Mohamed Tlili Mansri, qui vient d’être démis de ses fonctions par le conseil de l’ISIE, a annoncé qu’il va tout révéler sur le comportement de certains membres de l’instance, devant l’Assemblée des représentants du peuple.

Lors de son passage ce mardi 29 mai 2018 sur Mosaïque Fm, il a précisé qu’il a convoqué une réunion de l’ISIE hier pour valider les résultats préliminaires des municipales dans la circonscription de Mdhila, mais il a été surpris par une réunion parallèle tenue par des membres de l’instance, pendant laquelle il a été démis de ses fonctions.

Selon lui, certains membres du conseil de l’ISIE pensent qu’ils sont mieux qualifiés que lui pour présider l’instance et que la décision du conseil était prévisible.

Il a estimé qu’il a réussi à assurer la mission qui lui a été confiée et que les élections municipales se sont déroulées dans les meilleures conditions.

par -

42 recours intentés contre les résultats des municipales du 6 mai 2018 ont été rejetés par ‎ les Chambres d’appel près le Tribunal administratif.

Selon un communiqué rendu public vendredi par le Tribunal, 22 recours électoraux ont été rejetés pour vice de forme alors que 20 autres pour vice de fonds.
La deuxième phase de la procédure de recours contre les résultats du scrutin municipal pourrait durer 12 jours à compter de la date de l’annonce de ces jugements conformément aux dispositions de la loi électorale.

D’après Anis Jarboui, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), les résultats définitifs des élections municipales seront proclamés le 13 juin prochain, date de fin de mission de l’Instance électorale pour ces élections,

par -

Le président de l’ISIE, Mohamed Tlili Mnasri a annoncé que le conseil de l’instance validera aujourd’hui, les résultats définitifs pour 324 circonscriptions.

Dans une déclaration ce jeudi 17 mai 2018 à Mosaïque Fm, il a expliqué qu’aucun appel n’a été déposé auprès du tribunal administratif contre les résultats des circonscriptions qui seront validés. Ainsi, les résultats partiels annoncés auparavant deviennent définitifs.

Mnasri a rappelé que l’annonce finale des résultats des élections municipales aura lieu le 13 juin. Les résultats seront publiés au JORT et sur le site de l’ISIE conformément à la loi électorale.

par -

L’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections a annoncé la liste des sièges remportés, dans les circonscriptions à l’issue des élections municipales.

Selon les données rapportées par Mosaïque fm, 1939 listes électorales ont remporté des sièges dans les circonscriptions municipales, parmi 2074 listes candidates. 135 listes n’ont eu aucun siège.

D’autre part, les listes indépendantes ont obtenu 32.90% des voix, soit 2367 sièges dans les municipalités.

Concernant les listes partisantes, Ennahdha est première avec 29.68% des voix soit 2135 sièges, puis Nidaa Tounes avec 22.17% (1595 sièges).

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Sousse sont comme suit :
– Circonscription de Sousse (42 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Nidaa Tounes 10
Mouvement Ennahdha 10
Courant démocrate 3
Beni Watani 2
Sousse Parole et Action 2
Front populaire 3
Kolna Sousse 2
Parti destourien libre 5
Ahrar Sousse 1
Soussoua pour Tous 4
– Circonscription de Chott Meriem (12 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Flouket Echatt 2
Ahrar Chott Meriem 2
Mouvement Ennahdha 3
Mouvement Nidaa Tounes 2
Afek Tounes 3
– Circonscription de Hergla (12 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Hergla Amena 4
Mouvement Nidaa Tounes 3
L’Espoir 3
Mouvement Ennahdha 2
– Circonscription de Ksibet Ethrayet (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Le Défi 9
Mouvement Ennahdha 3
Beni Watani 2
Réforme et Réconciliation 1
L’Espoir 1
Mouvement Nidaa Tounes 2
– Circonscription de Messadine (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Compétence et Réalisation 8
Mouvement Ennahdha 8
Mouvement Nidaa Tounes 2
– Circonscription de Sidi El Héni (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 8
Mouvement Nidaa Tounes 10
– Circonscription de Kandar (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 7
Mouvement Nidaa Tounes 6
Mouvement Machrou Tounes 1
Fabihaithou Almostakbal Li Kandar 2
Courant Démocrate 1
Kandar pour Tous 1
– Circonscription d’Ezzouhour (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Zouhour El Ghad 6
L’Avenir est Meilleur 5
Mouvement Nidaa Tounes 3
Mouvement Ennahdha 3
Afek Tounes 1
– Circonscription d’El Krimet Hicher (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Le Travail 5
Awled Bledi 5
Mouvement Nidaa Tounes 2
Mouvement Ennahdha 3
Ain Al Hayet 3
– Circonscription de Sidi Bou Ali (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Honnêteté et Loyauté 3
Tayara 3
Mouvement Nidaa Tounes 1
Ambition 1
Front populaire 2
Awledna 2
Avec Vous On Peut 1
Afek Tounes 1
Mouvement Machrou Tounes 1
Mouvement Ennahdha 3
– Circonscription de Zaouiet Sousse (18 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 6
Union populaire républicaine 4
Mouvement Nidaa Tounes 8
– Circonscription de Bouficha (24 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 8
Le Travail 2
Mouvement Nidaa Tounes 8
Courant démocrate 2
Bouficha L’Espoir 3
Bouficha 1
– Circonscription d’Akouda (24 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Liste El Bouri 6
Mouvement Nidaa Tounes 9
Mouvement Ennahdha 3
Mouvement Machrou Tounes 2
Akouda Demain est Meilleur 4
– Circonscription d’Ennfidha (24 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Ennfidha L’Avenir 6
Mouvement Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennnahdha 5
Mouvement Machrou Tounes 1
Ennfidha El Ghad El Afdhal 1
Courant démocrate 1
Front populaire 4
Assafa 2
– Circonscription d’El Kalaâ Essoghra (24 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Kharjet Nidaa Tounes 5
Debout pour El Kalaâ 4
Kadimoun 2
Al Iklaâ 2
Mouvement Ennnahdha 6
Le Défi 5
– Circonscription de Hammam Sousse (24 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Machrou Tounes 2
Mouvement Ennahdha 3
Mouvement Nidaa Tounes 4
L’Espoir 2
Front populaire 2
Afek Tounes 5
Al Moubedra 6
– Circonscription d’El Kalaâ El Kobra (30 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Nidaa Tounes 3
Mouvement Ennahdha 7
Nos Jeunes Notre Avenir 2
Afek Tounes 9
El Kalaâ Al Jadida 3
El Kalaâ D’abord 6
– Circonscription de Msaken (30 sièges)
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 12
Msaken Tourid 3
Chemin du Progrès 2
Courant démocrate 4
Mouvement Nidaa Tounes 5
Front populaire 2
Union civile 2

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Tataouine sont comme suit :
– Circonscription de Tataouine
Listes en lice
Nombre de sièges
Bougie de la patrie 2
Mouvement Ennahdha 14
Mouvement Tounes Al-Irada 3
Les jeunes indépendants de Tataouine 1
Tataouine du futur 2
Tataouine nous rassemble 6
Mouvement Nidaa Tounes 2
– Circonscription de Dhiba
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Mouvement Nidaa Tounes 2
Mouvement Machrou Tounes 3
Coalition des forces démocrates 3
– Circonscription de Tataouine Sud
Listes en lice
Nombre de sièges
La jeunesse pour la rénovation 1
Mouvement Ennahdha 4
Mouvement Nidaa Tounes 2
Ezzitouna 2
Mouvement Tounes Al-Irada 1
Initiative et Développement 2
– Circonscription de Bir Lahmar
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Al-Moustaqilla pour l’action municipale 5
Bir Lahmar d’abord 1
Justice de développement 2
– Circonscription de Remada
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 8
Nidaa Tounes 6
Al-Horria 3
Mouvement Machrou Tounes 1
– Circonscription de Sommar
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Nidaa Tounes 3
L’Excellence 2
Mouvement Tounes Al-Irada 2
Mouvement Ennahdha 10
Volonté et travail 1
– Circonscription de Ghomrassen
Listes en lice
Nombre de sièges
Arrache ta place 1
Mouvement Ennahdha 10
Ghomrassen dans le coeur 3
Citoyenneté 2
Mouvement Nidaa Tounes 2

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Zaghouan sont comme suit :
– Circonscription de Zaghouan
Listes en lice
Nombre de sièges
Zaghouan ma ville 1
Afek Zaghouan 4
Mouvement Ennahdha 3
L’Ambition 2
Nous sommes tous Zaghouan 2
L’espoir 2
Mouvement Nidaa Tounes 4
Construisons pour une vie meilleure 2
Front populaire 1
Le Destin 1
Zaghouan, la réforme ici et maintenant 2
– Circonscription de Jebel-Oust
Listes en lice
Nombre de sièges
Culture de l’excellence 1
Mouvement Ennahdha 1
L’Espoir 3
Essafa 1
La Rose de Djebel-Oust 6
– Circonscription de Laâmayem
Listes en lice
Nombre de sièges
Etat de citoyenneté 7
Mouvement Ennahdha 3
Mouvement Nidaa Tounes 2
El-Khir 5
Populaire républicain unifié 1
– Circonscription de Saouaf
Listes en lice
Nombre de sièges
Sawtkom Amena 10
Mouvement Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 3
Saouaf progresse 1
– Circonscription de Bir Mchergua
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 4
Notre avenir entre nos mains 3
Somboula 3
Mouvement Justice et Illumination 2
Mouvement Nidaa Tounes 2
Bir Mchergua notre rassemblement 2
Train de développement 2
– Circonscription de Zriba
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 4
Mouvement Nidaa Tounes 6
Assoumoud 2
L’Espoir 1
Courant démocrate 1
Eau et vie 1
Zriba pour tout le monde 3
– Circonscription d’Ennadhour
Listes en lice
Nombre de sièges
Ennadhour Authenticité et générosité 1
Mouvement Ennahdha 4
Mouvement Nidaa Tounes 5
Al-Mahaba 2
L’Union pour Ennadhour 3
El-Khir 3
El-Amen 2
– Circonscription de Fahs
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
L’Espoir 4
Mouvement Nidaa Tounes 5
Al-Irada 1
Front populaire 2
Mouvement Tunisie d’abord 1
La réforme 3
Les habitants de Fahs 3
Biledna 1

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Kébili sont comme suit :
– Circonscription de Kébili
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 9
Courant démocrate 3
Nidaa Tounes 4
Réforme et Développement 1
Union civile 2
Mouvement Al-Chaâb 3
Tounes Al Irada 1
Al-Thabet 1
– Circonscription de Rjim Maâtoug
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Mouvement Nidaa Tounes 5
Ambition 2
Mouvement Al-Chaâb 1
– Circonscription de Jemna
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Courant démocrate 6
Al Intilak 2
– Circonscription de Kalaâ
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 7
Ennour 1
Tounes Al Irada 4
– Circonscription de Bechri-Fatnassa
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 2
Mouvement Nidaa Tounes 3
Mouvement Al-Chaâb 3
Chabeb Tawergha 1
El-Binaâ 3
– Circonscription de Bechli-Jersin-Blidet
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 9
L’Espoir 4
Les Mains Blanches 2
Mouvement Nidaa Tounes 1
Union civile 2
– Circonscription d’El Fawar
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 6
Mouvement Al-Chaâb 3
Tounes Al Irada 2
Voix d’El Fawar 3
Semons l’Espoir 4
– Circonscription de Souk Lahad
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Nidaa Tounes 1
Mouvement Ennadha 5
Souk Lahad Nous Rassemble 3
Mouvement Al-Chaâb 8
L’Espoir 1
– Circonscription de Douz
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 7
Mouvement Nidaa Tounes 2
Mouvement Al-Chaâb 7
Tounes Al Irada 5
Courant démocrate 3

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Gabès se présentent comme suit :
– Municipalité de Gabes
Listes en lice
Nombre de sièges
Courant démocrate 5
Mouvement Ennahdha 12
Coalition civile 3
Nidaa Tounes 3
Tounes Al Irada 1
Front Populaire 2
Le défi 2
– Municipalité de Matmata
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 5
Liste de l’Excellence 4
Je t’aime Ma Patri 2
Nidaa Tounes 1
– Municipalité de Dkhilet Toujen
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 11
Nidaa Tounes 5
Afek Tounes 1
– Municipalité de Bouchamma
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 6
Bouchamma, Yed Wahda 2
Nidaa Tounes 2
Harak Tounes Al Irada 4
Le défi 2
Al Wifak 2
– Municipalité de Métouia
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 6
Machrou Tounes 2
Nidaa Tounes 1
Lam Echaml 9
– Municipalité de Ketana
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement ENnahdha 9
L’avenir 2
Nidaa Tounes 5
Pour le developpement 2
– Municipalité de la Nouvelle Matmata
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 3
Al Moubadra wal Esleh 1
Mouvement Ennahdha 6
Assouud 8
– Municipalité de Ouedhref
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 6
Al Eklaa (le décollage) 2
Nidaa Tounes 2
Réforme du processus 7
– Municipalité de Chenini Nahhal
Listes en lice
Nombre de sièges
Partenariat, union, et environnement 5
Mouvement Ennahdha 8
Courant démocrate 5
– Municipalité de Teboulbou
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 5
Demain est meilleur 2
Al Bina 2
Notre ambition 2
Nidaa Tounes 2
Courant démocrate 1
Achiraa 2
La justice 2
– Municipalité de Ghannouch
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 17
Nidaa Tounes 3
Ghannouch, ma ville 2
Harak Tounes Al Irada 2
– Municipalité de Mareth
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 3
Muovement Ennahdha 11
Mareth, d’abord 3
Mouvement du peuple 6
Harak Tounes Al Irada 1
Municipalité d’El Hamma
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 14
Al Eklaa (le décollage) 3
Harak Tounes Al Irada 4
El Hamma d’abord 6
Nidaa Tounes 3

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le compte satellite du tourisme en 2017 publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) et rapporté par Telquel.ma, fait « ressortir une nette amélioration...

Reseaux Sociaux

SPORT

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur (101e mondiale) a poursuivi son aventure réussie au tournoi "Kremlin cup" de Moscou, doté de 767.000 dollars,...