Tags Posts tagged with "lauréats"

lauréats

par -

En prévision de la rentrée universitaire 2017/2018, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique annonce, lundi 5 juin 2017, qu’il offre 66 bourses pour étudier en France et en Allemagne.
Il annonce, également, que 120 places seront réservées pour les lauréats du Baccalauréat 2017 qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures à l’Ecole Préparatoire des Études Scientifiques et Techniques (IPEST).
Les bacheliers souhaitant bénéficier de ces bourses ou accéder à l’IPEST seront sélectionnés sur la base de leurs résultats du bac, indique la même source.
Par ailleurs, les bacheliers désireux de poursuivre leurs études à l’IPEST, en France ou en Allemagne sont appelés à déposer leurs dossiers de candidature, du 3 au 7 juillet 2017, sur ce site: www.orientation.tn
Les résultats seront proclamés le 7 juillet 2017 sur ce portail.
Parmi les 66 bourses offertes:
– 36 bourses seront accordées pour des études en France dont 30 pour suivre un cycle préparatoire d’ingénierie et d’études commerciales, 3 pour étudier la littérature et la civilisation française à la Sorbonne et 3 autres pour une double licence.
– 30 bourses seront accordées pour les bacheliers souhaitant poursuivre des études d’ingénierie en Allemagne.
Le ministère informe, par ailleurs, que pour accéder à l’IPEST, les candidats des sections Mathématiques, Sciences expérimentales et Techniques doivent avoir une moyenne finale supérieure ou égale à 16/20 à la session principale du bac.
Pour ce qui est de la section sciences expérimentales, ils doivent avoir une moyenne supérieure ou égale à 14/20.

par -

Le Groupe BMCE Bank of Africa a révélé la liste des lauréats de la seconde édition de l’African Entrepreneurship Award (https://AfricanEntrepreneurshipAward.com), prix doté d’une enveloppe annuelle d’un million de dollars USD lors de la cérémonie de clôture qui s’est tenue le lundi 5 décembre sous la Présidence de M. Othman Benjelloun, et ce, afin de récompenser les projets à impact social et durable dans les trois domaines du programme, à savoir l’éducation, l’environnement et le domaine inexploré. Cet évènement marque « un temps pour l’entrepreneuriat et pour l’entrepreneuriat africain », y souligne-t-il lors de cette cérémonie.

Parmi les 37 finalistes retenus au Boot Camp qui s’est déroulé à Casablanca du 30 novembre au 3 décembre 2016, 11 lauréats ont été sélectionnés par un jury présidentiel.

Cette année 3 catégories ont consacré 11 lauréats primés par Catégorie :

1ère Place 150 000 $

  • Environnement : Mahmud Johnson – Liberia – « Produits à l’huile de palme »
  • Education : Jennifer Shigoli – Tanzanie – « Serviettes réutilisables »
  • Domaine Inexploré : Abdeladim Moumen – Maroc « Kit de diagnostic des maladies infectieuses »

2ème Place 100 000 $

  • Environnement : Ernie Aylward – Afrique du Sud – « Mini taxi électrique »
  • Education : Abideen Adelu – Nigeria – « Application mobile pour tester les étudiants »
  • Domaine Inexploré : Joyce Kyalema – Ouganda – « Graines de courges »

Pioneer Awards, 50 000 $

  • Frederico Peres da Silva – Mozambique – « Connecter les travailleurs informels »
  • Achiri Nji – Cameroun – « Traçabilité instantanée des bus »
  • Benti Gelalcha – Ethiopie – « Services vétérinaires mobiles »
  • Murtula Sanni – Nigeria – « Plateforme pour travailleurs qualifiés »
  • Omar Kadiri – Maroc – « Recharge téléphonique gratuite »

L‘African Entrepreneurship Award avait été annoncé lors du Global Entrepreneurship Summit par le Président M. Othman Benjelloun en novembre 2014, à Marrakech, afin de promouvoir l’entrepreneuriat à travers le développement des entreprises et la création d’emplois, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de vie des communautés africaines.

par -

Orange a annoncé hier les lauréats du Prix Orange de l’Entrepreneur Social 2016 en Afrique et au Moyen-Orient lors de la cérémonie des AfricaCom Awards au Cap en Afrique du Sud. Ce Prix, dont la vocation est d’encourager les start-up mettant l’innovation au service du développement du continent africain, s’est étendu cette année au Moyen-Orient et s’est enrichi d’un Prix spécial Contenu Culturel.

L’opérateur a récompensé, pour la 6ème année consécutive, quatre projets innovants favorisant le développement. L’objectif est de stimuler les initiatives des entrepreneurs plaçant les technologies au service des besoins des populations d’Afrique & du Moyen-Orient.

Ouvert de mai à septembre, l’appel à candidatures a récolté 750 projets innovants. Ces propositions illustrent le potentiel des télécommunications dans le développement du continent africain & du Moyen-Orient, dans les domaines aussi variés que la santé, l’agriculture, l’éducation ou encore l’énergie. Onze projets ont été présélectionnés et présentés sur le nouveau portail d’Orange dédié aux entrepreneurs d’Afrique et du Moyen-Orient, Entrepreneur Club, puis les gagnants ont été élus par un jury composé de médias, investisseurs, institutions et experts d’Orange. Les trois lauréats recevront des bourses de 25 000, 15 000 et 10 000 euros et le lauréat du Prix spécial Contenu Culturel recevra 5 000 euros. Par ailleurs, les finalistes du Prix et celui du Prix spécial Contenu Culturel bénéficieront d’un accompagnement privilégié par l’ONG Grow Movement ainsi que par des experts d’Orange pour une durée de 6 mois. Orange finance aussi le dépôt d’un brevet pour le premier Prix.

Bruno Mettling, PDG d’Orange MEA considère « qu’avec près de 3 500 projets déposés depuis 2011, le POESAM connait un succès croissant, comme en témoignent les 750 dossiers en compétition en 2016.  L’écosystème des startups reconnait chaque jour davantage Orange comme un partenaire de référence capable d’accompagner leur développement : 95% des startups lauréates depuis l’origine poursuivent encore  leur croissance aujourd’hui. Je les remercie de leur confiance.»

Les projets récompensés cette année sont les suivants :

Le 1er prix a été attribué à MedTrucks, Maroc

MedTrucks a été créé pour accompagner les acteurs de la santé dans le déploiement d’unités mobiles de soins au Maroc et dans les pays émergents. L’objectif est de lutter contre les déserts médicaux en apportant les soins au bon moment et au bon endroit, ceci à travers le développement d’une gamme complète de services comprenant le cartographie en temps réel et des outils de tracés d’itinéraires pour optimiser l’offre de santé aux patients mais également un catalogue en ligne d’unités mobiles et une plateforme de formation pour les professionnels.

Le 2ème prix a été attribué à Nanoé, Madagascar

Nanoé a pour ambition de concevoir, expérimenter et diffuser un modèle d’électrification latérale pour l’Afrique afin de répondre aux besoins à court-terme des populations éloignées du réseau. Nanoé propose un accès à l’électricité rapide, flexible et abordable, tout en participant à la construction d’une infrastructure électrique du XXIème siècle: décarbonée, décentralisée, collaborative et intelligente. Nanoé embarque dans son projet une forte montée en compétences de ses futurs opérateurs locaux.

Le 3ème prix a été attribué à Ma Tontine, Sénégal

MaTontine apporte une solution à la problématique de l’accès aux services financiers tels que les micro-crédits pour les plus démunis à travers l’automatisation d’un système d’épargne traditionnel entre pairs (collègues, voisins, amis) qui existe en Afrique depuis au moins un siècle : la Tontine. L’innovation réside ainsi dans l’automatisation de cette méthode et l’incorporation d’un système d’évaluation des risques-clients pour faciliter l’octroi de micro-crédits et d’autres services financiers tels que la micro-assurance à aux membres de ces Tontines.

Le 4ème prix, le Prix spécial Contenu Culturel, a été attribué à Bulles Magazine, Côte d’Ivoire

Bulles Magazine est un magazine mensuel dédié au 6-10 ans promouvant la culture africaine. Bulles Magazine est disponible sous 2 formats, l’un papier et l’autre en ligne, accessible à tous les pays francophones à travers le monde. L’originalité de ce magazine consiste à raconter aux enfants l’histoire de rois et reines qui ont régné sur le continent africain il y a longtemps. Chaque mois, les enfants découvriront des histoires passées et actuelles de héros africains ou encore d’inventeurs du continent. Ce magazine très coloré et recourant à de nombreuses illustrations sera donc accessible en papier mais aussi via tablettes et pc…

Les internautes ont également été invités à voter massivement pour choisir leur projet  « Coup de Cœur » :

Le projet égyptien FoodoGraphy a été plébiscité avec 80 457 votes sur plus de 390 000 votes en ligne. Foodography est une plateforme en ligne qui vise à mettre en lien des restaurants, hôtels et centres de conférences avec des organismes œuvrant en faveur des plus démunis afin de permettre à ces derniers de récupérer les surplus de nourriture. Un tel système constitue une réponse au gaspillage alimentaire en apportant la possibilité de manger à leur faim pour des segments pauvres de la population.

par -

La liste des lauréats des différentes filières de la session principale du baccalauréat dont l’annonce des résultats a eu a lieu ce vendredi 17 juin 2016 s’établit, selon Mosaïque Fm, comme suit:

-Adam Khachnaoui (section Maths) Lycée pilote de Nabeul: 19.77
-Sirine Slama (section sciences expérimentales), Lycée pilote de Nabeul: 19.54

-Oussama Jomni (section Technique) lycée pilote de Sousse: 19.27
-Heïfa Tabaï (section économie-gestion), lycée Manzel Jemil: 17.62
-Karim Rejab (section informatique), lycée El Aalia: 17.69
-Oumayma Nasri (section Sport) Lycée Ibn Rochd à Chebba: 16.80
-Ahlem Rabhi (section Lettres) du lycée Salem Ben Hmida à Akouda: 16.55

par -

La BIAT, fidèle à sa stratégie de proximité, a reçu les gagnants du concours Epargne 2015 et les a récompensés lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 27 avril au siège de la Banque.

Cette cérémonie, devenue désormais une tradition annuelle, confirme le positionnement de proximité de la première banque du pays qui place les clients au centre de ses préoccupations et les accompagne dans la réalisation de leurs projets.

En présence de sa Direction Générale, la BIAT a organisé le 27 avril la cérémonie de la remise des prix aux gagnants du concours « L’Epargne en fête 2015» au siège de la Banque à Tunis.

Le Concours épargne, devenu une véritable tradition pour les participants, promeut les produits d’épargne offerts par la BIAT à l’instar de l’épargne prévoyance, l’épargne études et l’épargne logement dans le but d’accompagner les clients et répondre à leurs besoins : constitution d’une épargne de précaution, aide aux dépenses courantes, financement des études des enfants, financement de projets comme l’acquisition ou la construction d’un logement,

Cette année, le nombre de lots a été porté à 70 au lieu de 30 l’année dernière. Les heureux gagnants sont repartis avec des postes TV écran plasma, des PC portables ou encore des livrets d’épargne d’une valeur unitaire allant de 500dinars à 1000 dinars.

La Direction Générale de la BIAT, qui a félicité l’ensemble des gagnants, promet de perpétuer la mise en place d’actions de promotion et d’encouragement de l’épargne.

La Banque confirme ainsi son positionnement de proximité et son engagement à soutenir ses clients actuels et futurs dans la réalisation de leurs projets.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux