Tags Posts tagged with "présidence du gouvernement"

présidence du gouvernement

par -

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, les fonctionnaires de l’état, des collectivités locales et des institutions publiques à vocation administrative bénéficieront de trois jours de congé à l’occasion de l’Aid-El-Fitr, les dimanche 25, lundi 26 et mardi 27 juin 2017.

L’horaire de l’hiver reprendra après les vacances de l’Aid et jusqu’au 1er juillet selon les horaires suivants :

* Lundi, mardi, mercredi et jeudi : de 8h30 à 12h30, puis de 13h30 à 17h30
* Vendredi : de 8h00 à 13h00, puis de 14h30 jusqu’à 17h30.

par -

La société Zen, représentée par son directeur général, et l’Amicale des Cadres et des Employés de la présidence du gouvernement, représentée par Lotfi Khaldi en sa qualité de président de l’amicale, ont procédé, mercredi 19 avril 2017, à la signature d’une convention de partenariat à la Kasbah. Ainsi les 1 450 personnes membres de l’Amicale pourront bénéficier d’un certain nombre d’avantages liés à la convention.

En vertu de cette convention, Zen mettra en place des conventions à travers son offre Partners qui vise à permettre aux salariés membres de bénéficier d’un certain nombre d’avantages tout au long de l’année, tels que des remises immédiates, des offres spécifiques aux Partners, des offres anniversaires ect… d’une part. Elle permet, d’autre part, aux entreprises ou aux amicales des entreprises membres de développer le volet sociétal au sein de l’entreprise en motivant son personnel à travers des bons d’achat ou encore des cartes de fidélité nominative.

Zen s’associe également aux événements des entreprises membres en sponsorisant leurs activités ou événements.

par -

Dans le dernier mouvement des délégués, le parti Afek Tounes a présenté une liste de personnes “compétentes pouvant accéder à ce poste”, a indiqué le président du parti Yassine Brahim, précisant que 10 nouveaux délégués ont été désignés portant le nombre des délégués appartenant à son parti à 12, rapporte la TAP.
Vendredi 27 janvier, la présidence du gouvernement a annoncé un mouvement dans le corps des délégués en vertu duquel il a été procédé à la désignation de 114 délégués dans les différentes régions du pays.
Évoquant le rendement du gouvernement, Yassine Brahim dont le parti est membre du gouvernement d’union nationale a jugé qu’une évaluation après cinq mois de la formation du gouvernement sera partielle. Une véritable évaluation commence une année après la prise de fonction du gouvernement, a-t-il dit en marge des travaux du conseil national d’Afek Tounes dimanche à Tunis.
Il faut donner l’opportunité au gouvernement et le laisser travailler, a-t-il insisté, prévoyant une amélioration de la situation économique dès lors que le budget de l’Etat sera préparé l’année prochaine par l’actuel gouvernement.
Le gouvernement doit faire preuve d’audace dans la prise des décisions, a-t-il toutefois soutenu.
S’agissant du blocage de l’adoption de la loi électorale, Yassine Brahim a insisté sur la nécessité de fixer une date pour les élections municipales afin de résoudre les problèmes que connaissent plusieurs régions, appelant les partis à focaliser sur les municipales durant la prochaine étape.
Il a réaffirmé la position de son parti qui soutient le droit de participation des militaires et des sécuritaires aux élections, rappelant qu’Afek Tounes avait revendiqué dès 2011 ce droit que la Constitution garantit.
Au sujet du conseil national du parti, Yassine Brahim a indiqué qu’il discutera des derniers développements sur la scène politique et des préparatifs pour son deuxième congrès prévu en mars 2017.

par -

Le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani a déclaré, ce mercredi 18 janvier 2017, à Africanmanager, que le dossier relatif à la proposition de la construction d’ une prison pour les terroristes sera examiné par la présidence du gouvernement.

Il a par ailleurs souligné que la mise en œuvre d’un tel projet coûtera chère pour la Tunisie et nécessitera en moyenne une enveloppe de 100 MDT.

par -

Les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) ont adopté, aujourd’hui, lundi 21 novembre 2016, le budget de la présidence du gouvernement pour l’année 2017, avec 117 voix pour, 17 abstentions et 8 contre.

Le budget alloué à ce département s’élève ainsi à 122,423 millions de dinars, en baisse de 15,1% par rapport à l’année précédente.

par -

Suite au vote de confiance pour le gouvernement de Monsieur Youssef Chahed par l’Assemblée des Représentants du Peuple, le Centre des Jeunes Dirigeants d’Entreprises de Tunisie (CJD Tunisie) présente ses félicitations aux nouveaux membres du gouvernement, tout en leur souhaitant la réussite dans leurs missions respectives, et ce, dans le but de relever les défis de la situation socio-économique difficile que traverse le pays.

A cet effet, le Bureau Exécutif National du CJD tient à rappeler les attentes des jeunes dirigeants face aux urgences économiques du moment et insiste sur quatre priorités :

  • L’importance de la lutte contre la contrebande et le marché parallèle à travers une stratégie nationale, complète et transversale, permettant ainsi à la PME tunisienne de se redresser et contribuer d’avantage à la croissance et à l’absorption du chômage.
  • La nécessité d’engager un vaste programme de lutte contre la corruption, la malversation et le clientélisme qui gangrènent le pays depuis quelques temps, et ce, en vue de rétablir la confiance des investisseurs nationaux et étrangers et l’assainir le climat des affaires.
  • Le renforcement de la paix sociale par le biais d’un dialogue de qualité entre les différents partenaires sociaux, tout en appliquant la loi face à tout blocage ou perturbation de l’activité économique et ce dans le respect total du droit syndical.
  • l’implémentation rapide de la réforme de l’administration publique vers plus de transparence, de simplification et d’efficacité afin de faciliter et d’encourager l’investissement et la création de valeur, plaçant ainsi l’administration au rang de partenaire et non d’obstacle dans le redressement et la relance de l’économie tunisienne.

Le CJD soutient avec ferveur la nomination d’un jeune à la tête du gouvernement et tient par cette même occasion à rappeler la nécessité d’impliquer les jeunes dirigeants dans les concertations nationales et dans le processus de prises de décisions.

En effet, le CJD tient à rappeler que les jeunes dirigeants tiennent un rôle important dans la sphère économique privée, notamment dans le tissu économique des PME Tunisiennes ; un tissu qui se trouve aujourd’hui face à des défis de compétitivité et de croissance, conditions majeures de la création d’emplois.

Aussi, le CJD, acteur de renforcement de la culture entrepreneuriale et du respect de la RSE, appelle au soutien et à l’implication des jeunes dirigeants pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans la construction de la Tunisie de demain.

par -

La présidence du gouvernent a ordonné de transférer le dossier de Hizb Ettahrir devant la cour de justice militaire, et ce suite à un communiqué publié par le parti à la date du 30 août 2016 et dans lequel il avait menacé de “couper des mains et des têtes” et ce, en signe de protestation contre l’arrachage d’une bannière placée au siège du parti à la Soukra.

Dans ce communiqué, le parti avait également menacé le gouvernement : ” Que le gouvernement et ses criminels sachent que l’heure est venue et que les islamistes n’ont pas oublié les crimes commis à leur encontre. Il y a des têtes et des mains qui devraient être coupées et personne à ce moment ne pourra les sauver, ni les Européens, ni les Américains ou encore l’OTAN”.

La colère gronde depuis un moment au sein du parti Ettahrir, suite à la décision du gouvernement tunisien de geler ses activités pour une période de 30 jours.

par -

Le chef du gouvernement provisoire, Habib Essid a reçu aujourd’hui, mercredi 10 août 2016 au palais du gouvernement à la Kasbah, la ministre de la Culture, Sonia Mbarek, indique un communiqué de la présidence du gouvernement, rendu public ce mercredi.

par -

S’appuyant sur des sources bien informées, le quotidien « Assarih » a déclaré que le scénario de la démission du chef du gouvernement actuel, Habib Essid, est ficelé, tout en faisant l’objet d’un compromis.
Toujours selon la même source, Habib Essid va présenter sa démission lors de la séance plénière prévue prochainement à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP). Dans la foulée il y aura l’annonce de la nomination d’un nouveau chef du gouvernement, qui sera par la suite chargé de composer son équipe.
Les concertations se poursuivent pour choisir le successeur d’Essid. Plusieurs noms circulent dont notamment Slim Cheker, Youssef Chehed, mais Kamel Morjane serait le mieux placé pour occuper ce poste.

par -

Même la présidence du gouvernement n’est pas épargnée par la corruption. Chawki Tabib, président de la Haute Instance de Lutte contre la Corruption, a lâché une bombe en déclarant hier mercredi 13 juillet sur Mosaïque FM que deux conseillers du Premier ministère seraient mouillés dans des affaires de corruption.

Il est question de conflits d’intérêts, de recrutements douteux et de transactions frauduleuses dans des marchés publics. Tabib a ajouté que toutes les pièces relatives à ces dossiers ont été transmises à la justice.

par -

La présidence du gouvernement a annoncé, lundi, la mise en application, à partir du 1 mai 2016, de la décision relative à l’augmentation des primes accordées aux ouvriers de chantier après 2011. Selon un communiqué de la présidence du gouvernement publié, lundi, “désormais, les ouvriers de chantiers se verront attribués des primes ne dépassant pas le seuil du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG), de même qu’ils bénéficieront de la couverture sociale.”
La présidence du gouvernement a indiqué avoir alloué les fonds nécessaires pour l’exécution de cette décision, appelant à ce titre les organismes concernés à prendre des mesures pratiques afin de la mettre en oeuvre dans les délais impartis.

TAP

par -

Le chef du cabinet du président de la République, Ridha Belhadj, vient de démissionner de ses fonctions, ce lundi 1er février 2016. L’information a été confirmée au téléphone par le conseiller de la présidence de la République, Faycel Hafiane, rapporte shems fm.

Belhadj prendra quelques temps pour se reposer avant de se consacrer de nouveau à l’activité politique ,a ajouté la même source.

par -
Le secrétaire général adjoint de l’UGTT

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Bouali Mbarki, vient de dévoiler la liste des candidats actuellement en lice pour la présidence du gouvernement. Il s’agit Mustapha Kamel Nabli, Abdelkrim Zbidi, Jalloul Ayed et Chawki Tabib.

Dans une déclaration à Assabah News, il a ajouté que des décisions capitales seront annoncées , au cours de cette semaine, sans en indiquer la nature, ajoutant que toutes les hypothèses sont à l’ordre du jour s’agissant du Dialogue national et que le Quartet pourrait annoncer le démarrage officiel des séances du Dialogue national comme il pourrait différer cette annonce en s’accordant un moratoire.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux