AccueilMondePremière grosse victime du "dieselgate" : Le PDG d'Audi en prison

Première grosse victime du « dieselgate » : Le PDG d’Audi en prison

Rupert Stadler, PDG d’Audi, filiale du constructeur allemand Volkswagen, a été placé derrière les barreaux ce lundi 18 juin 2018. C’est la toute première détention d’un dirigeant du groupe allemande depuis qu’il est pris dans la tempête des moteurs diesel trafiqués (« dieselgate »).
« Entre six et sept heures ce matin« , quatre policiers bavarois ont interpelé à son domicile Stadler, qui pilote Audi depuis onze ans, a confié à l’AFP un porte-parole du parquet de Munich.
Le prévenu est accusé de « fraude » et complicité d' »émission de faux certificats« , « d’avoir voulu influencer des témoins ou d’autres suspects« .

Autre sanction : Le conseil de surveillance de Volkswagen a remplacé Stadler par le Néerlandais Bram Schot, qui est passé par Daimler et a débarqué à VW en 2011, a dit l’agence DPA.

Rappelons que le « dieselgate » avait explosé en septembre 2015 chez Volkswagen, maison mère d’Audi et de Porsche. L’agence américaine de l’environnement (EPA) avait alors accusé le leader mondial des fabricants automobiles d’avoir installé dans 11 millions de ses véhicules diesel un logiciel apte à truquer le résultat des tests antipollution et de masquer des émissions qui peuvent parfois dépasser 40 fois les normes autorisées.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,999SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -