AccueilPresse localeRachid Ammar dit « ne pas vouloir épiloguer sur les interprétations et...

Rachid Ammar dit « ne pas vouloir épiloguer sur les interprétations et les contextes des enregistrements de Ben Ali »

Le général Rachid Ammar a affirmé ne pas avoir pris connaissance du contenu des communications téléphoniques diffusées par la BBC, soulignant qu’ « il ne veut pas discuter des contextes et des interprétations des enregistrements fuités ».

- Publicité-

Cité par le quotidien Assabah  dans son édition de ce samedi 15 janvier, il a indiqué qu’il a fait le récit de tout ce qui s’est produit au cours de la période en question dans ses dépositions  devant la justice .

« Tout ce que je sais  est que Ben Ali m’a téléphoné le 14 janvier 2011 à 20 heures 15 après le journal télévisé  pour me dire textuellement : Comment se présente actuellement  la situation dans le pays…vous contrôlez la situation ou est-ce que  je peux rentrer au pas ou non ? Je lui ai répondu en ces termes : Je ne peux rien vous dire, Monsieur le Président ».

Le général Rachi Ammar a déclaré qu’il n’avait pas reconnu, au début, la voix de son interlocuteur au motif qu’il ne lui était pas arrivé par le passé  de recevoir des coups de téléphone de Ben Ali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,917SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles