Rajhi rassure les retraités, qui devront quand même faire des sacrifices

Rajhi rassure les retraités, qui devront quand même faire des sacrifices

par -

Après Fayçal Derbel, c’est au tour Taoufik Rajhi, ministre-conseiller auprès de Youssef Chahed chargé du suivi des réformes majeures, de monter au front pour stopper les bruits selon lesquels la CNRPS (Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale) est dans l’incapacité de verser les pensions de retraite des prochains mois. Il a déclaré sur Shems FM ce mardi 21 novembre 2017 : «Nous sommes en train de bouger pour couvrir ce déficit. Les retraites seront versées car nous avions prévu ce déficit, et puis l’Etat est le garant de la CNRPS».

Il a enchainé avec ceci : «Le déficit de cette année est de 500 MD, l’an prochain on en sera à 1000 MD. Pour réformer le système, nous avons fait voter une loi à l’ARP qui traite plusieurs aspects. Il s’agira notamment de repousser à 62 ans le départ à la retraite et aussi de manière progressive. Il est aussi question d’instaurer une contribution sociale de solidarité et de supprimer les primes de risques pour les retraités, sachant que quelqu’un qui avait un travail à risque n’a plus besoin de la prime une fois à la retraite».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire