AccueilLa UNERamadan: Chasse aux commerçants fraudeurs!

Ramadan: Chasse aux commerçants fraudeurs!

Manifestement et sans déroger à leurs détestables pratiques, les commerçants dans plusieurs  villes et certains quartiers de la République, n’hésitent plus à faire à leur guise et comme bon leur semble, au point de piétiner les lois et d’achever le pouvoir d’achat du citoyen, déjà à l’agonie.

- Publicité-

Devant de telles escroqueries, et face à l’inaction coupable des autorités, il ne faudrait plus compter que sur le comportement des consommateurs, qui doivent, non seulement, boycotter de tels commerçants arnaqueurs, mais aussi, et surtout, ne pas hésiter à les dénoncer. De la sorte,  les services du contrôle économique ne pourraient plus prétendre ne pas être au courant !

C’est dans ce contexte qu’une application mobile gratuite « Codeonline.info  » développée par l’Institut national de la consommation (INC) est mise à disposition des consommateurs, pour leur permettre de consulter instantanément les prix des produits alimentaires frais (légumes, fruits, poissons, viandes, volailles), dans les marchés de détails quotidiens et hebdomadaires.

A travers cette application mobile, les consommateurs pourront aussi dénoncer les infractions économiques relatives aux prix et à la qualité des produits commercialisés et les pratiques commerciales illicites.

Cette application est gratuitement téléchargeable à travers le lien https://codeonline.tn/dist/apk/codeonlineinfo.apk , les sites du ministère du commerce et du développement des exportations et de l’INC (www.inc.nat.tn et www.commerce.gov.tn ) ou à travers le lien Codeonline.tn

Une meilleure culture de consommation

« Elle communiquera aux citoyens les prix des produits alimentaires frais, dans les cinq marchés les plus proches et les informera des marges bénéficiaires légales de chaque produit, ce qui leur permettra de calculer le coût de leurs achats et de comparer les prix proposés par les différents marchés », a précisé le directeur général de l’INC, Mourad Ben Hassine, dans une déclaration à l’agence TAP.

Et d’ajouter que  « cette application permettra aussi aux citoyens de dénoncer les dépassements en matière de prix et de la qualité des produits commercialisés et contribuera à diffuser une meilleure culture de consommation ».

Ben Hassine a encore noté que « cette application est pilotée par l’INC et alimentée en coordination avec les directions régionales du commerce et les municipalités qui relèveront les prix d’une façon quotidienne au niveau des marchés. La publication de la revue des prix se fera quotidiennement, à 10h30».

Le responsable a,  également, fait savoir que les réclamations des citoyens seront adressées aux directions régionales du commerce territorialement, compétentes.

Il reste, toutefois, à faire remarquer qu’il est plus que jamais urgent de mettre un terme définitif à la flambée des prix dont la conséquence est perceptible au niveau de la détérioration continue du pouvoir d’achat des citoyens, pas uniquement ceux appartenant aux catégories défavorisées ou moyennes.

Certes, la situation politique prévalant depuis des mois dans le pays pourrait, de l’avis de certains, imposer d’autres priorités. Il n’en demeure pas moins qu’il est important et d’une urgence absolue d’accorder à ce phénomène un intérêt particulier !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,728FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,476SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles