AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelRoute MC 27-Nabeul: Les travaux de dédoublement vont bon train

Route MC 27-Nabeul: Les travaux de dédoublement vont bon train

Les usagers de la route MC27 Nabeul-Kélibia ont toujours été confrontés à un danger permanent. Quatre ans après le lancement des travaux de dédoublement, cette route est encore un véritable souci pour les automobilistes.

Aujourd’hui, en attendant l’achèvement des travaux de dédoublement du « tronçon de la mort », nombreux sont les automobilistes qui évitent cet axe routier caractérisé par –ironie du sort – un trafic quotidien pouvant atteindre 50 mille automobiles !

Le projet de dédoublement de la route MC 27, dont les travaux lancés en 2018 ont connu toute forme d’entrave, revêt une importance capitale pour la région. En effet, cet axe routier de 46 Km, reliant Nabeul à Menzel Témime en passant par Korba, sera l’artère du mouvement économique de la région.

« Ce projet, dont le coût s’élève à 111 millions de dinars est considéré comme l’un des projets routiers les plus importants au Cap-bon », a déclaré à l’agence TAP, le directeur régional de l’équipement à Nabeul, Abdelkrim Amri.

Outre le dédoublement 2 x 2 en entier de la voie, ce projet prévoit la construction de cinq ponts sur les cours d’eau, des ronds-points au niveau des croisements des routes et l’extension du réseau d’éclairage public.

S’agissant des problèmes qui ont empêché de terminer les travaux dans les délais impartis, le responsable a fait savoir que la direction régionale de l’équipement a du procéder à l’expropriation de parcelles de terrains, à maintes reprises, pour pouvoir reprendre les travaux. En effet, 1200 parcelles appartenant à 4600 copropriétaires ont fait l’objet de décisions d’expropriation pour cause d’utilité publique.

Il a évoqué également les travaux lié au changement des circuits de réseaux de transmission et de distribution de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) et de la Société tunisienne Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE).

« Ces travaux auxiliaires ont coûté un montant de 19 millions de dinars soit près de 17% du coût total du projet », a-t-il précisé.

Dans se sens, le responsable régional a dit comprendre l’indignation des habitants de la région quant au retard enregistré dans les travaux qui devaient, à priori durer 36 mois, et a tenu à rassurer de l’avancement du chantier qui a atteint un taux de 60% et du rythme des travaux désormais croissant après le règlement de tous les différends fonciers.

Selon les estimations sur l’accélération du rythme des travaux, l’amélioration de la situation sanitaire (liée à la pandémie de Covid-19) et la disponibilité de toutes les matières premières requises, l’axe routier Nabeul-Kélibia sera mis en exploitation à la fin de l’année 2023.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -