AccueilSantéSanté: Le bio, un choix ou une nécessité?

Santé: Le bio, un choix ou une nécessité?

Beaucoup de produits chimiques qui ont été et sont actuellement déversés sur nos champs sont carrément mauvais pour la santé, c’est absolument indéniable. Mais d’abord la santé des agriculteurs et du voisinage bien sûr ; la société – et surtout les fabricants d’agrochimie – sont absolument coupables de ne pas avoir expliqué suffisamment tôt et précisément aux agriculteurs qui maniaient des doses très concentrées de ces produits dangereux qu’il fallait absolument qu’ils se protègent lors des épandages, qu’ils évitent de les réaliser quand il y a du vent, qu’il ne faut pas le faire près des voisins ni près des cours d’eau, et qu’il faut prendre beaucoup de précautions lors de la manipulation de ces produits et lors du rinçage des cuves… Moyennant quoi, cancers et Parkinson sont beaucoup trop fréquents à la campagne.

Mais si l’on tente de prouver que les gens qui consomment beaucoup de bio (ou en tout cas majoritairement du bio) vivent mieux et plus longtemps, on a du mal à y arriver. D’une part, souvent ceux qui se convertissent vraiment à manger majoritairement du bio l’ont fait après justement un accident de santé !

Et d’autre part, ceux qui consomment beaucoup de bio ont en général une meilleure hygiène de vie globale : ils fument moins, boivent moins, bougent davantage, consomment moins de viande et de produits ultra-transformés, moins de gluten et de lactose, sont moins victimes d’interactions médicamenteuses, et ont moins de conduites à risque d’une manière générale. Comment mesurer très précisément les effets d’une moindre concentration de pesticides ou d’une moindre interaction de cocktails de pesticides dans leur corps ?

Et si on trouve dans leurs urines des traces de glyphosate, est-ce une bonne nouvelle malgré tout (car le corps élimine ainsi naturellement ce poison), ou une mauvaise (les pesticides se répandent indirectement à toute la population, même aux mangeurs de bio) ?

Sans compter que les producteurs bio utilisent quand même certains produits mauvais pour la santé, en particulier beaucoup de sulfate de cuivre, dont tout le monde s’accorde à dire que, s’il apparaissait seulement maintenant sur le marché, il serait interdit pour le bio…

(futura-sciences)

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -