18 C
Tunisie
jeudi 26 novembre 2020
Accueil Automobiles Secteur de concession auto côté : Régression du CA en 2020

Secteur de concession auto côté : Régression du CA en 2020

Le chiffre d’affaires du secteur de la concession automobile côté, progresserait de 13,2%, en 2020, pour se situer au niveau de 1119 millions de dinars (MD), alors qu’il avait connu une croissance moyenne de 3,9%, durant la période 2016-2019, selon « Tunisie Valeurs ».

- Publicité-

Dans sa « Revue de recherche » qu’il vient de publier, l’intermédiaire en bourse considère que « l’arrêt total de l’activité durant 2 mois suite aux retombées de la pandémie de la Covid19, a fortement impacté les ventes des concessionnaires, au courant du premier semestre et ne fait qu’assombrir davantage les perspectives d’un secteur intimement lié à la balance commerciale du pays, déjà très controversée ».

En 2019, les immatriculations totales se sont élevées à 62 600, soit une baisse de 4,9% par rapport à 2018. Il est à noter que la plus importante baisse des nouvelles immatriculations, depuis 2011, a été constatée en 2018 (78 163 véhicules tous genres confondus contre une moyenne de 90 000 au cours des 5 dernières années).

Il convient de souligner qu’à fin 2019, le parc automobile a été estimé à plus de 2,2 millions de véhicules. Un parc alimenté par l’importation de véhicules déjà assemblés et le rapatriement des véhicules des Tunisiens résidents à l’étranger. Le taux de pénétration du marché automobile tunisien a atteint 187 véhicules pour 1000 habitants. D’après l’intermédiaire en bourse, « entre promesses données pour la libéralisation du secteur et décisions du ministère du commerce, le marché de l’automobile tunisien connaît un spectacle contrasté. Les concessionnaires ne sont pas en mesure de connaître à l’avance le volume du quota qui leur sera attribué, ou quand l’administration pourrait suspendre leurs importations, laissant leurs bateaux en rade ».

Tunisie Valeurs a fait savoir, par ailleurs, que les opérateurs officiels font face à une concurrence déloyale de la part du marché parallèle qui fournit à lui seul le tiers des besoins annuels du marché.

Et de noter que « les marques historiques du marché automobile, en l’occurrence les européennes, ont perdu du terrain face à la percée des marques asiatiques qui ont afflué ces dernières années (KIA, Hyundai, SUZUKI, GREAT WALL, Haval, SsangYong, Mahindra) en l’espace de 5 ans. La part des marques automobiles européennes est passée de 80% à 50% en 2018 ».

Le secteur de la concession automobile compte 25 sociétés, dont 4 cotées, lesquelles représentent 3% de la capitalisation boursière du marché (capitalisation totale de 678 MD)  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,371SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles