35 C
Tunisie
jeudi 6 août 2020
Accueil Actualités Seulement 1% des promesses faites par le chef du gouvernement ont été...

Seulement 1% des promesses faites par le chef du gouvernement ont été respectées

Le chef du gouvernement a réalisé 1% de l’ensemble de ses promesses depuis sa prise de fonction le 27 février 2020, selon le mécanisme de suivi  » Fakhfakh Meter « , projet initié par l’organisation  » I Watch « .

Le coordinateur des projets au sein de l’ONG  » I Watch « , Mahdi Dahech, a précisé vendredi lors d’une conférence de presse tenue à Tunis pour le lancement du site  » Fakhfakh Meter « , que le suivi des promesses faites par le chef du gouvernement dans le cadre du programme d’action du gouvernement, montre que Fakhfakh n’a réalisé qu’une seule promesse dans le domaine de la défense sur un total de 73.

Dahech a ajouté que la réalisation des promesses et l’exécution des programmes dans le cadre de l’action gouvernementale se sont heurtées à la crise de la pandémie du coronavirus.
 » La crise sanitaire a obligé le gouvernement à élaborer un plan d’action supplémentaire pour faire face aux répercussions de la pandémie tout en s’engageant à assurer le suivi de la réalisation des promesses essentielles, sans compter les 18 nouvelles promesses faites concernant la pandémie « , a-t-il fait savoir.

D’après lui, 70 % des promesses lancées dans le cadre de la lutte contre la pandémie, ont été tenues, soit l’équivalent de 13 promesses.
Le représentant d’  » I Watch  » a indiqué que le gouvernement Fakhfakh a lancé 91 promesses liées à la pandémie du coronavirus.

 » 14 promesses ont été honorées, 25 sont en cours de réalisation, alors que 34 promesses n’ont connu aucun progrès et 13 ne peuvent faire l’objet de suivi « , a-t-il précisé.
Mahdi Dahech a évoqué également les 11 promesses liées aux priorités de l’action gouvernementale, notamment l’activation de la stratégie de lutte contre la corruption mise en place par l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption.

 » La majorité de ces promesses ont été faites dans le domaine social et sont au nombre de 16, dont 4 sont des promesses vagues, alors que 6 d’entre elles sont en cours de réalisation et 6 autres n’ont pas été respectées « , a-t-il ajouté.

Dans le domaine de la lutte contre la corruption, le coordinateur des projets au sein de l’ONG a fait état aussi des promesses lancées par Fakhfakh à ce sujet. Selon lui, le chef du gouvernement s’est engagé à respecter 4 promesses, sauf qu’il n’a réussi à honorer aucune d’entre elles après 100 jours passés à la tête de l’exécutif.

Une seule promesse parmi les quatre a été classée comme une promesse trop générale, à savoir  » La consécration de la supériorité de la loi et son application de manière juste, rigoureuse, transparente et intègre « . S’ajoute à cela une deuxième promesse en cours de réalisation et concerne la lutte contre la corruption administrative, financière et politique.
Le mécanisme  » Meter  » vise à assurer le suivi des promesses et engagements présentés par les deux têtes de l’exécutif, le chef du gouvernement et le Président de la République immédiatement après leur prise de fonction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,231FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,288SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles