Somalie : les Shebab ont osé attaquer le ministère de la Sécurité

Somalie : les Shebab ont osé attaquer le ministère de la Sécurité

par -

Rien ne semble pouvoir stopper les extrémistes Shebab. Face à un Etat faible et une armée sous-équipée, ils ont toutes les audaces. Ce samedi 07 juillet 2018 au matin, ils se sont permis d’attaquer le ministère somalien de la Sécurité, dans la capitale, Mogadiscio. Deux explosions suivies de rafales de mitrailleurs ont frappé le bâtiment, rapporte l’AFP, un attentat revendiqué par les islamistes.

Il y a eu deux explosions visant l’enceinte du ministère de la Sécurité intérieure près du Parlement”, a confié le commandant de police Ibrahim Mohamed, qui a confirmé la fusillade après les explosions.
Dans un communiqué émis sur un site web jihadiste, les Shebab, un groupe armé qui a fait allégeance à Al-Qaïda, se disent être les auteurs de cet assaut.
Pour le moment on ne sait pas s’il y a des victimes…

Les Shebab, qui voient d’un très mauvais oeil l’ingérence de la communauté internationale dans les affaires du pays et la présence des 20.000 soldats de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom), ont promis au gouvernement fédéral de lui faire payer très cher cette collaboration avec l’étranger. Mais en réalité ce qu’ils n’ont pas digéré c’est de perdre le gros de leurs bastions, où ils faisaient la loi et se livraient à toutes sortes de trafics.
Les choses se sont gâtées pour les insurgés en 2011, quand ils ont été boutés hors de Mogadiscio. Ils se sont repliés dans les régions rurales et lancent régulièrement des opérations de guérilla et des attentats suicides meurtriers dans la capitale somalienne.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire