AccueilActualitésSousse: l'installation d'une grue de navires permettra d'améliorer la qualité des services...

Sousse: l’installation d’une grue de navires permettra d’améliorer la qualité des services portuaires

La grue de navires installée au port de pêche à Sousse d’une capacité de 30 tonnes, permettra d’améliorer la qualité des services portuaires et d’assurer la sécurité de la navigation maritime au port, selon les dires de la ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, Akissa Bahri.

- Publicité-

La ministre a précisé, dans une déclaration à la presse, lors de l’inspection de cette grue, nouvellement installée par une équipe technique de l’agence des ports, des équipements de la pêche et le bureau de contrôle, que le coût de cette acquisition et la construction des bases sur lesquelles elle repose, est de 1,5 MD.

De son côté, le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche (URAP), Walid Chahed, a souligné que cette machine très attendue depuis 1994, contribuera à faciliter le travail des marins-pêcheurs et à améliorer la qualité des services dans le port.

Les marins-pêcheurs à Sousse se préoccupent généralement de la vétusté de l’infrastructure portuaire, du manque de protection et du contrôle sécuritaire à l’intérieur du port qui devait limiter les opérations de vols ciblant particulièrement les équipements de travail.

La ministre s’est enquise des travaux de la construction d’une station de dessalement de l’eau de la mer dans la région de Sidi Abdelhamid à Sousse qui ont avancé de 25%.

Dès son entrée en exploitation en décembre 2021, cette station d’un coût de 127 MD pourra réaliser un dessalement de près de 50 mille m3 d’eau de la mer par jour en première étape et sera extensible à plus de 100 mille m3 par jour, en deuxième étape, selon le PDG de la SONEDE , Mousbah Hileli.

Cette station permettra également, selon la même source, de renforcer le système d’approvisionnement en eau potable dans les régions du Cap Bon, du Sahel, de Sfax et de Kairouan et de répondre à la demande accrue en eau dans ces régions mais aussi d’éviter la pénurie enregistrée en matière d’eau durant les dernières années surtout durant les périodes de pic en été.

Il convient de signaler que la ministre de l’Agriculture a présidé une cérémonie à l’occasion de la sortie d’une promotion de formateurs burkinabés qui ont suivi une formation professionnelle agricole dans les domaines des cultures maraichères et des primeurs au centre sectoriel de formation professionnelle agricole à Chott Meryem..

1 COMMENTAIRE

  1. donnez nous la situation du covid -19 dans le gouvernorat de Sousse et le tableau détaillé par délégation de la direction régionale de la santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles