20 C
Tunisie
lundi 8 mars 2021
Accueil Actualités Système VMS: Prolongation de 15 jours pour les navires non équipés de...

Système VMS: Prolongation de 15 jours pour les navires non équipés de terminaux

Le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a annoncé la prolongation de 15 jours des délais d’adhésion au système national de surveillance par satellite des navires de pêche (VMS) au profit des navires non équipés de terminaux.

- Publicité-

Cette mesure concerne les navires qui disposent de tous les documents nécessaires pour l’obtention de la licence requise auprès du ministère des Technologies de la communication, a ajouté le ministère dans un communiqué publié, mercredi.
Ces navires peuvent poursuivre leurs activités et bénéficier de tous les services administratifs et portuaires, conformément aux procédures en vigueur, aa-t-on relevé, a souligné la même source.

Concernant les navires équipés de terminaux et qui sont face au risque de l’interruption des services de télécommunications à cause du non payement des redevances requises, les fournisseurs accrédités ont été invités à assurer la continuité de l’exploitation des terminaux, a indiqué le ministère.

Les directions régionales relevant du ministère ont été autorisées à assurer tous les services administratifs et portuaires jusqu’à l’adoption de solutions supplémentaires et la maîtrise davantage des coûts d’exploitation, lit-on dans le ommuniqué.
Le ministère a rappelé que le VMS vise à contribuer au renforcement de la sécurité maritime, la lutte contre la pêche anarchique et l’appui des programmes de recherche scientifique liés à la pêche.

Ce système a été développé par des compétences tunisiennes, conformément aux lois et réglementations en vigueur et suite à une série d’expériences en laboratoire et sur terrain sous la supervision d’un comité technique spécialisé dans le domaine maritime, des communications et la sécurité nationale.
Toutes les structures chargées du contrôle via ce système travaillent en étroite coordination, en toute impartialité et objectivité tout en prenant toutes les mesures nécessaires contre les infractions et avec la flexibilité nécessaire, notamment au niveau des zones de pêche et des profondeurs.

Le ministère a appelé également tous les équipementiers de navires de pêche à adhérer à ce système, ajoutant qu’il est ouvert au dialogue pour identifier les solutions qui assurent la pérennité des systèmes de production et la sécurité des professionnels.

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a annoncé, le 16 février, que les marins-pêcheurs comptent entamer, le 17 février, plusieurs mouvements de protestation dans le souci de voir se réaliser leurs revendications, notamment l’exécution de la convention relative au système national du contrôle de l’activité des barques par satellite.

Les pêcheurs avaient fixé, le 17 février 2021, comme date limite pour une réponse du ministère de l’Agriculture à leurs revendications concernant le VMS, la normalisation des procédures administratives, en plus de mettre fin immédiatement à la procédure d’arrêt des services administratifs aux professionnels.

L’UTAP avait indiqué dans un communiqué, publié le 11 février 2021, que des représentants de ses structures chargés du secteur de la pêche se sont réunis, le même jour, pour discuter des modalités d’action (mouvements de protestation) dans le cadre du dossier du VMS lequel a créé une crise entre les pêcheurs et le ministère de l’Agriculture, au cours de ces dernières semaines.

Le 23 janvier 2021, le ministère de l’Agriculture avait mis en service le système de surveillance par satellite pour les bateaux de pêche de plus de 15 mètres, après avoir achevé les étapes de la mise en place progressive du système, tout en adoptant la méthodologie de la gestion participative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,462FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles