5 C
Tunisie
samedi 5 décembre 2020
Accueil Actualités Tous les gouverneurs enjoints par Mechichi de décréter un couvre-feu dans...

Tous les gouverneurs enjoints par Mechichi de décréter un couvre-feu dans leurs régions dès demain mardi

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi a enjoint, lundi, à tous les gouverneurs de décréter un couvre-feu dans leurs régions à partir de demain, mardi 20 octobre 2020.

- Publicité-

C’est qui a été annoncé à l’issue d’une séance de travail présidée ce matin à la Kasbah par le chef du gouvernement, en présence du ministre de l’Intérieur et de plusieurs hauts cadres sécuritaires.

La réunion a été un consacrée à l’examen de la situation sécuritaire du pays et aux récents évènements survenus dans la ville de Chebba (gouvernorat de Mahdia) à la suite de la décision de la Fédération Tunisienne de Football (gel des activités du Croissant Sportif de Chebba), indique un communiqué de la présidence du gouvernement.

L’accent a été mis dans ce contexte sur le degré de respect des consignes du couvre-feu par les citoyens.

Le chef du gouvernement a également pris connaissance de l’évolution de l’enquête dans l’accident du kiosque à Sbeïtla, affirmant la nécessité d’appliquer la loi et de sanctionner quiconque dont la responsabilité est avérée.

Un climat de tension a régné dans la ville de Chebba dans la nuit du samedi à dimanche et des mouvements de protestation ont été organisés en signe de protestation contre la décision de la Fédération Tunisienne de Football de geler les activités du Croissant Sportif de Chebba.

Des organisations et associations de la société civile ont exprimé leur soutien au CS-Chebba. Le conseil municipal de Mahdia a démissionné en signe de protestation contre la décision de la fédération.

Rappelons également qu’un accident est survenu à l’aube du mardi 13 octobre courant, à Sbeïtla (gouvernorat de Kasserine), au cours duquel un citoyen est décédé suite à la démolition d’un kiosque anarchique par les équipes de la municipalité de Sbeïtla alors qu’il y dormait.

Suite à quoi, le chef du gouvernement a décidé de démettre de leurs fonctions le gouverneur de Kasserine et le délégué de Sbeïtla, ainsi que le chef du district de la sécurité nationale et le chef de la police municipale de Sbeïtla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,534FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,382SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles