AccueilLa UNETunis : Deux sociétés tunisiennes mêlées à des pots-de-vin du scandale de...

Tunis : Deux sociétés tunisiennes mêlées à des pots-de-vin du scandale de vente d’hélicoptères à l’Inde

La Tunisie est-elle devenue un pays-relais pour les transactions internationales suspectes ? En tout cas, deux sociétés qui y sont établies se sont prêtées à des agissements illégaux en servant de point de passage et de transfert de pots-de-vin sous couvert de services de consultance dans le cadre d’un scandale qui éclabousse actuellement l’Inde après la découverte d’une affaire de pots-de-vin dans le marché d’achat par l’armée de l’air indienne d’hélicoptères auprès du constructeur italo-britannique Agusta Westland. La presse indienne en fait ses choux gras et le quotidien « The Hindu » vient de révéler que l’un des acteurs principaux de cette affaire a été arrêté.

Il s’agit de Gautam Khaitan, ancien membre du conseil d’administration d’une société de technologie basée à Chandigarh dont le nom a été cité dans le scandale de pots-de- vin pour l’achat par l’Inde d’hélicoptères auprès du constructeur Agusta Westland d’un montant de 3,700 milliards de roupies indiennes. Il est le premier accusé à être arrêté mardi par la Direction d’application de la loi en Inde (ED) pour son rôle présumé dans l’acheminement des fonds pour des commissions occultes.

L’ED a cherché à interroger Khaitan sous le régime de la garde à vue, estimant que, grâce à lui, elle pourrait démasquer le réseau de sociétés soupçonnées d’être impliquées dans la gestion de l’argent porté disparu, en particulier dans les comptes de la banque LGT basée au Lichtenstein.

Selon des sources citées par le journal, l’ED a constaté que certains des employés de Khaitan étaient des directeurs dans les entreprises associées aux bénéficiaires de certains comptes bancaires déposées à LGT.

Le nom de Khaitan figure également dans la liste des 600 entités d’origine indienne, divulguées en 2013 par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), qui avait, via des sociétés écrans ou en leur nom propre, placé de l’argent dans des paradis fiscaux.

L’ED , lors de perquisitions menées lundi, dans les locaux de Khaitan , a saisi des bijoux d’une valeur de plus d’un milliard de roupies liés à certaines transactions entre Agusta Westland, le constructeur italo-britannique d’hélicoptères militaires et civils et une autre société, en l’occurrence IDS Tunisie.

Sur la base des investigations menées par les autorités italiennes et les informations fournies par un intermédiaire présumé Guido Ralph Haschke, qui a favorisé la conclusion de la transaction, un tribunal italien avait déjà convoqué Khaitan, mais celui-ci n‘ y a pas déféré, ce qui a amené les juges à lancer un mandat d’arrêt à son encontre. Des documents communiqués par le ministère italien de la défense ont révélé que près de 60 millions d’euros ont été payés par les fournisseurs des hélicoptères aux fins de la conclusion de l’affaire. Un ressortissant britannique du nom de Christian Michel en a reçu 30 millions d’euros alors que Giuseppe Orsi, de la société-mère italienne Finmeccanica a obtenu 12 millions d’euros, le reste est allé à Haschke et à un autre intermédiaire, du nom de Carlo Gerosa pour un transfert ultérieur vers l’Inde.

L’enquête de l’ED a établi que Bruno Spagnolini, alors PDG d’AgustaWestland (Royaume-Uni), a transféré des fonds à Haschke et Gerosa au titre de multiples contrats de conseil et de consultance avec la société Gordian services Sarl, établie en Tunisie dont ils sont des associés. En vertu de ce contrat, la société a également décidé de désigner Gordian Services en tant que consultant dans le marché des hélicoptères.

Spagnolini et Orsi ont par la suite conclu des contrats d’ingénierie avec deux sociétés IDS Infotech et IDS Tunisie comme un «subterfuge» pour payer des commissions occultes à des intermédiaires et des fonctionnaires en Inde.

Aussi bien le DE que le Bureau central des enquête de l’Inde ont accusé Khaitan, qui était auparavant un conseiller juridique à IDS Infotech, d’avoir présenté les intermédiaires de la société au PDG de la compagnie Satish Bagrodia et au directeur général Pratap K. Aggarwal. Le cabinet est soupçonné d’avoir été utilisé pour acheminer les pots-de-vin sous la forme de contrats d’ingénierie.

Les agences ont souligné que, entre novembre 2007 et avril 2010, la société a reçu 2,1 millions d’euros de la part d’Agusta Westland, ensuite de quoi IDS Tunisie a émergé comme une filiale à 100 pour cent de l’IDS Infotech à cette fin.

IDS Tunisie a été ultérieurement vendue à Haschke et à Gerosa. Une autre société basée à Chandigarh, dont la raison sociale est Aeromatrix a été constituée à laquelle a été transférée l’activité d’IDS Infotech. En fait, elle recevait les pots-de-vin habillés en ordres d’achat émis par IDS Tunisie sous la forme de «fausses factures ou de factures surfacturées ».

Selon l’ED, les cousins du maréchal de l’Air Tyagi Julie, Dosca et Sandeep Tyagi, qui connaissaient déjà Haschke et Gerosa, ont conclu un contrat de consultance avec la société tunisienne Gordian Services en 2004.

En vertu de ce contrat, les frères Tyagi auraient reçu 1,26 millions de roupies après mai 2004 et 2 millions de roupies près février 2005. Le maréchal de l’air Tyagi a été nommé chef d’état-major de l’armée de l’air indienne en novembre 2004, poste qu’il a occupé jusqu’au mois de mars 2007.

Des commissions rogatoires ont été délivrées par la justice indienne à la justice tunisienne sans qu’une suite leur ait été donnée.

Il faut savoir qu’Agusta Westland est une société industrielle multinationale qui fabrique principalement les hélicoptères civils et militaires. C’est une filiale du groupe public de haute technologie italien Finmeccanica.

Née de la fusion en 2000 de l’italien Agusta et du britannique Westland Aircraft Ltd, Finmeccanica a racheté le 26 mai 2004 la totalité des parts du groupe britannique pour 1 060 millions de livres sterling.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -