27 C
Tunisie
lundi 10 août 2020
Accueil Actualités Tunisair : la nomination d'un gestionnaire relève des prérogatives du ministère du...

Tunisair : la nomination d’un gestionnaire relève des prérogatives du ministère du Transport

La présidence du gouvernement a précisé, mercredi, que la nomination d’un gestionnaire représentant l’Etat au conseil d’administration de Tunisair est une décision qui relève strictement des prérogatives du ministère du Transport, conformément au statut de la compagnie nationale. Dans un communiqué publié suite au limogeage du PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, la présidence du gouvernement a tenu à souligner que la décision du ministère du Transport de nommer un gestionnaire délégué est provisoire, en attendant de combler la vacance à la présidence du conseil d’administration et à la direction générale de la compagnie.
D’après le communiqué, cette décision, qui été approuvée par le chef du gouvernement, est également conforme aux dispositions du code des sociétés commerciales. Tunisair est un établissement public placé sous la tutelle du ministère du Transport et de la Logistique. C’est une société anonyme dans laquelle l’Etat tunisien détient plus de 50% du capital.En ce qui concerne sa gestion et la nomination des membres de son conseil d’administration, la compagnie aérienne nationale est soumise aux dispositions de la loi N°89-9 DU 1ER FEVRIER 1989, RELATIVE AUX PARTICIPATIONS, ENTREPRISES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS , ainsi qu’au code des sociétés commerciales.
Le PDG de Tunisair occupe aussi, le poste du président du conseil d’administration. Il est élu par les membres de ce conseil et est généralement représentant des plus gros actionnaires, contrairement à d’autres établissements publics dont les directeurs généraux sont nommés par décret gouvernemental, selon le communiqué.
Le ministre du Transport et de la Logistique, Anouar Maarouf avait adressé, lundi dernier, un courrier au PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi pour l’informer de sa décision de nommer à sa place un gestionnaire délégué, ce qui a déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,279FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,290SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles