AccueilLa UNETunisie : Construction de 30 000 logements sociaux à des prix abordables

Tunisie : Construction de 30 000 logements sociaux à des prix abordables

Le gouvernement est déterminé à mener une politique sociale équitable, solidaire et globale au bénéfice de toutes les catégories et régions du pays. Plus particulièrement, il s’agit de garantir un logement social pour toute famille dans le besoin, et ce grâce au lancement d’un programme de construction de 30 000 logements, payables à travers des prêts avantageux à long terme, dont une partie sera financée par le budget de l’Etat pour 2012, et l’autre partie par des concours étrangers et les contributions des associations. De même, il est envisagé de réhabiliter 100 quartiers populaires, situés notamment dans la périphérie des grandes villes, et aussi d’accorder des aides pour la réhabilitation des logements des familles à faible revenu.

Lors de son intervention au cours d’un séminaire tenu, jeudi à Tunis, sur « l’habitat social et les nouvelles technologies de construction », Hamadi Jbali, Chef du gouvernement provisoire a fait savoir que « le gouvernement entend consolider les acquis ainsi réalisés en poursuivant la mise en œuvre d’une politique d’habitat favorisant l’accès à la propriété immobilière de toutes les couches sociales de la population, en particulier des ménages à faibles revenus ».

Le secteur de l’habitat a été l’objet d’une attention constante et soutenue du gouvernement en raison du rôle important qu’il joue dans l’amélioration des conditions de vie des populations et de ses effets d’entraînement sur les autres secteurs de l’économie. Les orientations de la politique du gouvernement procèdent, dans leur ensemble, de la volonté de mobiliser toutes les potentialités du pays vers la réalisation des objectifs économiques nationaux, en privilégiant les principes de solidarité sociale, d’égalité des chances pour une vie saine et sûre.

Cette politique dont la mise en œuvre a nécessité la participation des principaux intervenants dans le secteur a permis un accroissement substantiel du parc national de logements, la réhabilitation de l’habitat ancien et la réduction substantielle du taux d’incidence des logements précaires.»,a-t-il-précisé.

Pour sa part, le ministre de l’Equipement , Mohamed Selmane a indiqué que son département est s’est engagé à poursuivre la réalisation des projets en cours dans les domaines de l’infrastructure et de l’habitat, à élaborer des projets de logements destinés aux régions les plus démunies et à créer des postes d’emploi pour les jeunes chômeurs.

Pour ce faire, le ministère a élaboré une feuille de route qui s’articule autour de quatre axes, à savoir une structure dirigeante de haut niveau, l’aide et la création d’emplois, la priorité en faveur des régions défavorisées, la relance économique à court terme et la mise en en œuvre de projets à moyen terme. Il a ajouté que son département a entamé, depuis janvier dernier, les études pour la réalisation du projet de la construction de 30 000 logements sociaux annoncés par le gouvernement dans son programme. Toujours selon lui, la construction de ces logements s’étale sur les années 2012 et 2013. S’agissant des prix, le ministre a indiqué qu’ils seront abordables.

Il est à noter que la Tunisie souffre d’un déficit aigu au niveau de l’offre des logements sociaux, étant donné que des milliers de Tunisiens déposent, chaque année, des demandes pour l’acquisition de ce type de logements. De même, l’Etat fournit, annuellement, 1500 logements sociaux financés par le Fonds de Promotion des Logements aux Salariés (Foprolos). C’est dans ce contexte que la construction de 30 000 unités d’habitat est destinée aux catégories sociales faibles et démunies dans touts les gouvernorats du pays.

Nadia Ben Tamansourt

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -