AccueilMondeUkraine: Le gaz russe coupé en Finlande, le Donbass pilonné

Ukraine: Le gaz russe coupé en Finlande, le Donbass pilonné

L’approvisionnement en gaz naturel de la Finlande par la Russie a été interrompu samedi, tandis qu’en Ukraine les forces russes pilonnaient les positions de Kiev dans le Donbass, après avoir annoncé la veille la prise de contrôle total de Marioupol.

« Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d’approvisionnement de Gasum ont été interrompues », a déclaré cette compagnie énergétique publique finlandaise en assurant pouvoir obtenir du gaz d’autres fournisseurs et poursuivre « normalement » ses activités. Le fournisseur Gazprom a confirmé la suspension.

Le pays nordique, qui a suscité la colère de Moscou en décidant de rejoindre l’Otan, rejoint ainsi la Pologne et la Bulgarie parmi les pays auxquels Gazprom a coupé le gaz parce qu’ils refusaient de payer en roubles, une exigence formulée en avril. La Finlande est déjà privée depuis mi-mai des exportations russes d’électricité.

En Ukraine, où les forces russes ont lancé une invasion le 24 février, le complexe sidérurgique Azovstal à Marioupol, ultime poche de résistance dans ce port stratégique sur la mer d’Azov, est « passé sous le contrôle complet des forces armées russes » après la reddition des derniers soldats ukrainiens, a indiqué vendredi soir le porte-parole du ministère russe de la Défense, précisant que la nouvelle avait été transmise au président russe Vladimir Poutine. 

L’Ukraine espère échanger des prisonniers de guerre mais la Russie a fait savoir, visant implicitement le régiment Azov, qu’elle considérait une partie d’entre eux comme des combattants « néonazis ».

Après avoir échoué à prendre Kiev et Kharkiv, la deuxième ville ukrainienne (Nord-Est), la Russie concentre ses efforts militaires dans l’Est et le Sud.

« L’ennemi ne cesse de mener des opérations offensives dans la zone opérationnelle orientale afin d’établir un contrôle total du territoire des régions de Donetsk et de Lougansk et de maintenir le corridor terrestre avec la Crimée temporairement occupée », a indiqué l’état-major des forces ukrainiennes sur Facebook samedi matin.

Dans le bassin houiller du Donbass, partiellement contrôlé depuis 2014 par des séparatistes prorusses, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a assuré que la conquête de la région de Lougansk était « presque achevée ».

Le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense Oleksandre Motouzianyk a avancé que la situation « montrait des signes d’aggravation », et que « les forces d’occupation russe mènent un feu intense sur toute la ligne de front ».

« Pendant que nous résistons, nos troupes reçoivent des armes étrangères, se réarment, se regroupent, et je pense qu’en juin nous verrons la contre-attaque », a toutefois assuré dans la nuit de vendredi à samedi le gouverneur local Serguiï Gaïdaï.

Alors que les négociations menées il y a quelques semaines sous médiation turque sont au point mort, l’Italie a indiqué vendredi avoir proposé la constitution d’un « groupe international de facilitation composé d’organisations internationales » comme l’ONU, l’UE et l’OSCE.

« L’objectif est de travailler pas à pas (…) en partant par exemple des trêves localisées, de l’évacuation des civils, de la possibilité d’ouvrir des couloirs humanitaires sécurisés, et ensuite évidement de monter en puissance pour arriver à un cessez-le-feu général, puis une paix durable avec un véritable accord de paix », a expliqué le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio à Turin.

L’heure est dans l’immédiat à la guerre, et les pays du G7 réunis en Allemagne ont promis vendredi de mobiliser 19,8 milliards de dollars (18,7 milliards d’euros) afin d’aider l’Ukraine à « combler son déficit financier ».

La veille, le Congrès américain a débloqué une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’Ukraine, visant notamment à permettre à l’Ukraine de s’équiper en blindés et de renforcer sa défense antiaérienne.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -