AccueilActualitésYoussef Chahed remplacerait Mechichi à la Kasbah, selon Achark al-Awsat!

Youssef Chahed remplacerait Mechichi à la Kasbah, selon Achark al-Awsat!

L’ancien chef du gouvernement, et actuellement président du mouvement Tahya Tounès, Youssef Chahed, est candidat au remplacement de l’actuel locataire de la Kasbah,  Hichem Mechichi, rapporte le quotidien paraissant à Londres Achark, al-Awsat,  citant des fuites faites par certains partis d’opposition.

- Publicité-

Chahed sera probablement nommé  à ce poste qui était le sien, suite aux pressions exercées par le mouvement Ennahdha sur Mechichi pour qu’il procède à un remaniement ministériel, auquel le président Kais Saeid s’oppose fermement.

Des sources politiques s’accordent à dire que Chahed est soutenu par le président de la République, et que le mouvement Ennahdha ne voit pas d’inconvénient à ce qu’il accède à la Primature  d’autant plus qu’il l’a soutenu en 2017 et 2018 suite à des demandes d’éviction.

Les partis politiques envisagent plusieurs scénarios possibles pour résoudre la crise actuelle entre le président de la République, le chef du gouvernement et  le président du Parlement, ajoute la même source qui précise que « certains proposent de démettre Mechichi de ses fonctions, une demande soutenue par Saeid comme condition pour lancer le dialogue politique ».

Rafik Abdesslam, membre d’Ennahdha, a accusé mardi le chef de l’Etat d’avoir volontairement monté de toutes pièces  la crise politique et constitutionnelle. Il a averti que certaines personnes veulent utiliser le président comme un outil pour mener leurs batailles par procuration et éliminer leurs opposants par des coups d’État et des procès militaires.

Chahed a exhorté les partis politiques à observer une trêve, d’autant plus que le gouvernement n’est pas soutenu politiquement et que le parlement est ravagé par les crises, notant que cela conduira à la résolution de la crise constitutionnelle et politique.

Dans un développement connexe, le député du Bloc démocratique Hichem Ajouni a accusé Ennahdha d’envenimer la crise avec le président de la République en soutenant le chef du gouvernement sous le prétexte de préserver la stabilité du gouvernement.

Lors d’une interview à la radio, Ajouni a déclaré que le chef du gouvernement a cédé au chantage d’Ennahdha et de ses alliés par le biais de récentes nominations au ministère de l’Intérieur.

2 Commentaires

  1. Il faut cesser avec ceux qui ont échoué, Youssef Chahed n’a rien apporté pour la Tunisie, au contraire,il a trahi son mentor BCE, pas de confiance. Par contre, il y a toujours des compétences tunsiennes qui ont travaillé le pays et qui ont une excellente expérience à l’échelle nationale et bien connue à l’échelle internationale, je citerais à titre d’exemple:
    Monsieur Afif Chelbi;
    Moniseur Abdelkafi;
    Monsieur Zneidi
    Monsieur Férid Tounsi
    Monsieur Ridha Ben Mosbah,
    etc,… Donc, on a pas besoin d’un chef de gouvernement qui apprend encore à gouverner. La désignation de quelqu’un de cette courte liste donnera une impultion à l’économie du pays et à la création d’emploi.

  2. Bien dit à condition que la france accepte ces noms.
    C’est clair que la Tunisie est gouvernée par la France depuis longtemps et surtout aprés la mascarade de la visite de KS à la france.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,729FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,475SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles