AccueilPresse localeJesrouna, le nouveau dispositif d'I-Watch pour dénoncer la corruption

Jesrouna, le nouveau dispositif d’I-Watch pour dénoncer la corruption

L’association I-Watch se joint à la traque du fléau de la corruption en Tunisie en mettant en place un nouveau dispositif dénommé ‘Jesrouna’, abréviation de ‘Gestion des Ressources Naturelles. La chargée des projets à I-Watch, Manel Achour, a dévoilé les grandes lignes de cette initiative ce vendredi 12 février, sur Mosaïque Fm.

Elle a dit que son association veut proposer de nouveaux canaux pour pointer du doigt la corruption dans le domaine des ressources naturelles, surtout dans le centre et le sud de la Tunisie. Elle a affirmé que le pays est assis sur l’un des plus gros gisements de gypse de la planète, mais son exploitation est rendue impossible par de nombreux obstacles dont la corruption.

Enfin elle a déclaré qu’I-Watch oeuvre pour démontrer que la société civile est un nouveau levier pour opérer des mutations dans les consciences et changer le sort de la Tunisie.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -