11 C
Tunisie
mercredi 3 mars 2021
Accueil Afrique Nigeria : énième scandale financier, 12.8 milliards $ d'impôts ont disparu!

Nigeria : énième scandale financier, 12.8 milliards $ d’impôts ont disparu!

Au Nigeria, ce ne sont pas 1, 2, 3… milliards de dollars qui ont disparu des caisses du service des impôts mais bien 12,8 (4 trillions de nairas). Certes le pays en a vu d’autres en matière de détournement de fonds, de corruption, de fraude fiscale, mais là ça dépasse ce qu’on a vu de pire. Le comité du Sénat qui pilote les impôts est monté au front pour exiger une enquête sur ce trou abyssal…

- Publicité-

« L’enquête ne se rapporte pas aux dépenses effectuées. Il s’agit de fuites. Le comité s’interroge sur les pertes enregistrées et mettra tout en œuvre pour que les parties impliqués rendent l’argent qui manque », a déclaré le président du comité, Hope Uzodinma, rapporte l’Agence Ecofin. Il a également dénoncé le caractère endémique de la corruption au niveau du service des impôts.

Selon lui, des investigations avaient permis d’établir que la disparition des recettes était due à une utilisation inappropriée, parfois pas utilisation du tout, des formulaires de devises (e-form M). Ceux-ci doivent être remplis par les importateurs pour transférer des devises hors du Nigeria. C’est donc une fraude à grande échelle, orchestrée par des réseaux parfaitement huilés, qui a causé cet énorme manque à gagner pour des caisses publiques exsangues, avec la récession, la pire des ces dernières décennies, du fait de la fonte des cours du pétrole dont le Nigeria dépend tant…

Le président du comité a également pointé la responsabilité de la mauvaise classification des cargaisons en suivant le système des codes harmonisés (HS Code), l’absence de contrôle de ces cargaisons ainsi que le manque d’outils technologiques adaptés à une bonne collecte des impôts.

Le comité a déjà entamé le travail, en jetant son dévolu sur les compagnies et banques mouillées dans la disparition des deniers publics…

Le dernier gros scandale financier au Nigeria date de décembre 2016, avec la découverte d’une dette colossale de 6.9 milliards de dollars soigneusement planquée par le gouvernement de Jonathan Goodluck, entre 2010 et 2015. Le pays, qui a perdu l’an dernier sa place de 1e économie du continent au profit de l’Afrique du Sud, est donc très loin d’être guéri de ses maux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles