AccueilMondeTurquie : Les autorités disent 'niet' à la "gay pride" en plein...

Turquie : Les autorités disent ‘niet’ à la « gay pride » en plein mois de Ramadan

L’Association de solidarité lesbienne, gay, bisexuelle, trans et intersexuelle (LGBTI) voulait défier les autorités en battant le pavé hier dimanche 19 juin, en plein mois de Ramadan, c’est raté. Leur marche a été dispersée par les forces antiémeutes turques, rapporte l’agence Reuters.

- Publicité-

Il faut dire que leur démarche était éminemment dangereuse puis qu’un groupe ultranationaliste les attendait au tournant, promettant d’interdire aux « dégénérés » de défiler dans les rues.
Des centaines de policiers ont été dépêchés à la place Taksim pour faire capoter la « Trans Pride ». Pourtant Les autorités avaient pris soin dès la semaine dernière d’interdir toute manifestation de transgenres et homosexuels, redoutant surtout des heurts violents avec les ultranationalistes.

« Les fans de football peuvent se réunir dans ce pays quand ils le veulent. Notre rassemblement sera pacifique », s’est plainte Ebru Kiranci, porte-parole du LGBTI. Elle a ajouté : « Le mois de ramadan n’est qu’un prétexte. Si vous respectez le ramadan, respectez-nous aussi.

A signaler que la « gay pride » a lieu chaque année à Istanbul, c’est même la plus importante du genre dans le monde musulman. La parade était censée partir de la place Taksim ce 26 juin, mais les autorités de la ville en ont décodé autrement, pour des motifs »d’ordre public », officiellement. Le rendez-vous mobilise chaque année des dizaines de milliers de personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles