AccueilActualitésTunisie : La ministre du Tourisme répond aux accusations de Abdelaziz Kotti

Tunisie : La ministre du Tourisme répond aux accusations de Abdelaziz Kotti

Seif Chaalali, conseiller auprès de la ministre du Tourisme, chargé de l’information et des relations publiques, a démenti les déclarations, sur les médias et sur sa page Facebook, de Abdelaziz Kotti, député de Nida Tounes, sur les causes du retard de la délégation ministérielle lors du pèlerinage de la Ghriba.

- Publicité-

Joint au téléphone par Africanmanager, le responsable a déclaré que ce retard est du à la compagnie Tunisair Express, qui a procédé au changement de l’avion. « On possède les preuves de notre affirmation, d’autant plus que la ministre a rencontré des groupes de journalistes étrangers qui effectuent actuellement une visite à Djerba», a dit M. Chaalali, en critiquant les propos de Kotti. Il s’est dit inquiet en entendant ces propos, émanant de quelqu’un parmi les personnalités politiques qui sont allées au pèlerinage de la Ghriba, tout en les qualifiant de «populistes». Il a même démenti qu’il y ait eu un quelconque dîner auquel le député a attribué le retard, ajoutant que la ministre était au même moment en direct sur une chaîne TV de la place

La réponse du ministère du Tourisme intervient à la suite d’un post publié par Abdelaziz Kotti sur son profil Facebook le 26 mai courant, pointant du doigt le retard d’une heure et demi au retour du pèlerinage de la Ghriba. Ce retard, d’après l’élu à l’ARP, est du à la délégation officielle qui rassemblait les ministres du  Tourisme, de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine et des Affaires Religieuses ainsi que le vice-président de l’ARP. «Ce retard est du à ces ministres qui ne sont pas venus à l’heure puisqu’ils étaient occupés à dîner dans l’un des hôtels luxueux de Djerba », avait dit Kotti. Il avait par ailleurs considéré le comportement de ces ministres comme irrespectueux et lamentable vis-à-vis du reste des voyageurs.

Si les propos du conseiller de la ministre sont avérés, alors il faudrait s’interroger sur les motifs d’une telle attaque du député, pourtant du même bord politique que Selma Elloumi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,567SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles