Kasserine : Une enquête administrative contre 20 agents de la Garde nationale

Kasserine : Une enquête administrative contre 20 agents de la Garde nationale

par -

Le commandant en chef de la Garde nationale a décidé de traduire un nombre d’agents travaillant à Kasserine devant l’unité centrale de recherche de la Garde nationale à l’Aouina suite à la disparition d’une quantité de cuivre de contrebande saisie auparavant, rapporte Mosaïque Fm, citant une source sécuritaire.

Selon la même source, une enquête administrative a été ouverte contre environ 20 agents du syndicat de la Garde nationale de Kasserine qui ont barré la route devant un bus qui transportait un des agents de sécurité en état d’arrestation. Les membres du syndicat ont interdit au bus de transféré les suspects vers la capitale en signe de solidarité avec eux.

Rappelons que les agents de la Garde nationale en état d’arrestation ont réussi le 12 avril dernier à saisir une quantité de cuivre de contrebande. Au début, ils ont noté que la quantité de 50 tonnes a été saisie. Mais, il s’est avéré que les agents de la douane n’ont reçu que 43 tonnes.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire