AccueilAfriqueLe nombre de détenus en Algérie «ne dépasserait pas les 60 000»

Le nombre de détenus en Algérie «ne dépasserait pas les 60 000»

14 nouveaux établissements pénitentiaires sont en cours de réalisation pour remplacer les anciennes prisons appelées à être fermées, rapporte elwatan.com

- Publicité-

Le nombre de détenus en Algérie «ne dépasserait pas les 60 000». C’est le directeur général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune, qui l’affirmait hier à Alger. Dans une déclaration à la presse en marge des travaux de la deuxième réunion sous-régionale des administrations pénitentiaires des pays du Sahel et du voisinage, organisée par l’Office de Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), il a également annoncé que 14 nouveaux établissements pénitentiaires sont en cours de réalisation pour remplacer les anciennes prisons appelées à être fermées.

Ces nouveaux établissements pénitentiaires, conformes aux standards internationaux, seraient d’une capacité de 300 à 1000 détenus. Ce qui vise à améliorer un système pénitentiaire qui a déjà franchi «de grands pas» depuis le lancement de la réforme de la justice, en 2003, selon ses déclarations citées par l’APS : «Cette réforme visait à humaniser les prisons, à prendre en charge les catégories vulnérables au sein des établissements pénitentiaires, à l’instar des mineurs et des femmes et former les détenus pour l’obtention d’un diplôme permettant leur réinsertion au sein de la société.» L’année dernière, 1900 détenus ont obtenu le baccalauréat, ajoute la même source, indiquant que les inscriptions sont ouvertes pour les détenus cette année jusqu’au 30 octobre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles