AccueilActualitésNourredine Bhiri: « L’égalité en héritage n’est pas une priorité »

Nourredine Bhiri: « L’égalité en héritage n’est pas une priorité »

Le président du groupe parlementaire du mouvement Ennahdha à l’ARP Noureddine Bhiri a affirmé dans une déclaration à Africanmanager que l’égalité en héritage n’est pas une priorité pour les Tunisiens, assurant que les demandes des Tunisiens sont principalement l’emploi, le développement régional et l’amélioration de l’infrastructure. « Les Tunisiens ne nous ont pas demandé de soulever la question de l’égalité en héritage entre homme et femme », a-t-il dit.

- Publicité-

Il a ajouté que les initiatives législatives devraient être basées sur les priorités des Tunisiens, et non pas des initiatives individuelles isolées.

Il est à rappeler par ailleurs que les membres du bureau de l’ARP et les présidents des groupes parlementaires réunis lundi 9 mai 2016 au Bardo ont décidé de soumettre la proposition de loi sur l’égalité en matière d’héritage à la commission de législation générale et la commission de la santé et des affaires sociales.

Le député indépendant Mehdi Ben Gharbia avait collecté plusieurs signatures pour déposer une initiative législative prônant l’égalité dans l’héritage. Des députés des groupes parlementaires Al Horra, Nida Tounes et du Front populaire ont répondu favorablement à cette initiative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,455SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles