Corée : Washington et Séoul entament des exercices miliaires

Corée : Washington et Séoul entament des exercices miliaires

par -

Des dizaines de milliers de soldats participent depuis ce lundi aux exercices militaires menés conjointement par la Corée du Sud et les États-Unis, rapporte l’AFP.

Dans un contexte difficile, Pyongyang a prévenu que ces manœuvres ne feraient qu’aggraver les tensions dans la région. Largement fondé sur des simulations par ordinateur, l’exercice militaire se déroule en Corée du Sud et doit durer deux semaines.

Les deux alliés présentent ces manœuvres comme purement défensives, mais, aux yeux de Pyongyang, elles sont la répétition provocante de l’invasion de son territoire. Chaque année, il brandit la menace de représailles militaires.

L’édition 2017 survient dans un contexte de tensions exacerbées et de guerre rhétorique entre Washington et Pyongyang. Pyongyang a testé deux missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) en juillet, des essais qui semblent mettre à sa portée une bonne partie du continent américain.

En réaction, le président américain Donald Trump a menacé de déchaîner « le feu et la colère » sur le Nord. À quoi Pyongyang a répliqué en promettant de tirer une salve de missiles à proximité du territoire américain de Guam, dans le Pacifique.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a mis ce projet sur pause, mais a prévenu que sa mise à exécution ne dépendait que du comportement de Washington.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire