Tunisie : Les légumes frais sur les pas de l’huile d’olive et...

Tunisie : Les légumes frais sur les pas de l’huile d’olive et des dattes à l’export

par -

Selon les données du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, publiées lundi 19 mars 2018, les recettes des exportations de légumes frais se sont accrues de 39 % jusqu’au 28 février 2018, en comparaison avec la même période de la saison écoulée. Elles ont atteint 62.4 millions de dinars, contre 45 millions de dinars, en dépit d’un recul enregistré au niveau des quantités exportées, soit 12 mille tonnes contre 17 mille tonnes.

Ledit département a imputé cette amélioration à la hausse des prix de vente vers les pays du Golfe et ceux de l’Union européenne. Les exportations vers ces deux destinations ont augmenté respectivement de 388 % et de 39 %, alors qu’un recul en termes de quantités exportées a été enregistré vers la Libye (-93 %), Italie (-79 %), et la Russie (- 43 %).

Selon la même source, une évolution remarquable des exportations de tomates fraîches estimée à 54%, pour atteindre 42 MDT, a été enregistrée, contre 26 MDT la saison dernière.

La tomate géothermique a constitué 97% des exportations totales de ce légume, dont la majorité a été destinée aux marchés français et hollandais.

Les truffes           sont la deuxième variété exportée par la Tunisie vers les marchés des pays de Golfe. La valeur des exportations de ce légume s’élève à 9 MDT.

Quant à la salade, ses exportations ont enregistré une baisse de 22%, atteignant ainsi 6MDT ; ce légumea été exporté vers la Russie, la France, la Hollande et l’Italie.

On rappelle aussi que le ministère de l’Agriculture a annoncé que les recettes des exportations de dattes pour la saison 2017/2018 ont augmenté de 22,2% (402,401 MD) et de 7,52% en quantités pour s’établir à 66,116 mille tonnes, par rapport à la saison précédente.

Cette augmentation est due à la croissance des quantités exportées vers l’Australie (+60%), le Qatar (+47,4%), l’Inde (+45%) et le Canada (+30%), et la préservation du même rythme des exportations vers les marchés traditionnels, à savoir le Maroc, l’Italie, l’Indonésie et la France.

Au cours de la même période, depuis le début de la saison (1er octobre 2017) jusqu’au 15 mars 2018, les quantités de dattes biologiques exportées ont progressé de 19,42% à 5099,1 tonnes, contre 4270 tonnes au cours de la même période de la saison écoulée.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire