AccueilLa UNETunisie : "Quand le bâtiment va, tout va", alors on se mobilise...

Tunisie : « Quand le bâtiment va, tout va », alors on se mobilise !

À l’ouverture des travaux de la Journée nationale de la promotion Immobilière ce jeudi 10 mai 2018 au centre des Congrès de l’UTICA, à Tunis, Mabrouk Korchid, ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, a affirmé que le gouvernement d’union nationale a accordé une priorité à la mise en place d’une loi régissant la promotion immobilière en Tunisie, afin de faciliter les procédures d’acquisition des logements pour les Tunisiens.

- Publicité-

Korchid a également ajouté que le gouvernement a pris une série de mesures pour le secteur du bâtiment et de la promotion immobilière,  notamment l’acquisition par les Libyens de terrains en Tunisie.

Sur un autre volet, le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières a passé en revue le programme du Premier logement, qui est destiné aux familles de la classe moyenne dont le revenu oscille entre 4,5 à 10 fois le SMIG, et qui a été lancé en 2017, par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, pour faciliter l’accès à la propriété aux classes moyennes, en mobilisant une enveloppe de 200 millions de dinars.

Pour sa part, Fahmi Chaâbane, président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers de Tunisie, a soulevé “les problèmes du promoteur immobilier et l(injustice commise à son encontre, notamment avec l’instauration d’une TVA de 13% sur les logements commercialisés“, soulignant toutefois qu’il a été décidé de recourir à la justice pour déduire cette TVA.

Il a tenu ces propos ce jeudi 10 mai 2018 à la Journée nationale de la promotion immobilière, organisée à l’UTICA.

Chaâbane a d’autre part ajouté qu’une réunion se tiendra le 2 juin 2018, entre le chef du gouvernement, Youssef Chahed et les représentants de la Chambre syndicale en vue de trouver un compromis sur cette question.

Il est à rappeler à ce propos que les promoteurs immobiliers ont fortement contesté la mise en place de cette nouvelle taxe fixée dans le cadre de la loi de finances 2018 et jugée très élevée par la chambre.

Le président de l’UTICA, Samir Majoul, a pour sa part rappelé que le secteur  de l’immobilier avait contribué à réaliser 20 % de l’ensemble du parc en Tunisie, et à satisfaire 25 % des demandes de logement social, ajoutant que  ce secteur est passé par de nombreuses difficultés, à savoir la hausse du coût des matières premières, l’augmentation des prix des terrains , le manque de main d’œuvre, la dévaluation du dinar…

Majoul a par ailleurs appelé tous les intervenants à multiplier leurs efforts afin de promouvoir le secteur de l’immobilier, qui demeure une niche très importante pour la croissance économique en Tunsie. Ne dit-on pas que « quand le bâtiment va, tout va » ?

A noter que la Journée nationale de la promotion Immobilière qui s’est tenue aujourd’hui  au centre des Congrès de l’UTICA a été marquée par la présence de plusieurs invités venant de nombreuses pays, à l’instar de la Palestine, du Liban, de la Russie, de l’Italie…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles