AccueilFinancesTunisie-Bourse : CellCom déficitaire à fin juin

Tunisie-Bourse : CellCom déficitaire à fin juin

Les états financiers intermédiaires (6 premiers mois 2016) font ressortir des capitaux propres positifs de 14 159 202 dinars, y compris le résultat déficitaire de la période s’élevant à 618 494 dinars. Les revenus de l’entreprise ont drastiquement baissé, à 14,9 MDT pour les 6 mois 2016 contre 24 MDT pour la même période de l’exercice 2015, une année qui s’était terminée avec plus de 55 MDT de revenus. Un chiffre difficile à atteindre cette année au vu du résultat des 6 premiers mois de l’exercice 2016. Un total revenu aussi, miné par les charges d’exploitation dont le montant dépassait à fin juin  2016, le total des produits d’exploitation.

- Publicité-

CellCom, entreprise dirigée par Mohamed Ben Rhouma, termine ainsi ces six premiers mois déficitaire de 0,684 MDT contre un honorable petit bénéfice de 1,7 MDT. Cette période s’était aussi terminée avec une trésorerie négative de plus de 4,4 MDT, en hausse par rapport à la fin de tout l’exercice précédent. A la fin des 6 mois 2016 aussi, les concours bancaires de CellCom totalisaient 8 MDT contre 7,2 MDT une année auparavant  et en hausse de plus de 4 MDT par rapport à la fin de l’exercice 2015.

On rappelle que le rapport des CC de l’entreprise (Commissaires aux comptes) avait terminé avec une note disant que  «la société a reçu, le 27 décembre 2012, une notification des résultats de la vérification approfondie de sa situation fiscale au titre de la période allant du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2011. Les impôts réclamés par l’administration fiscale s’élèvent à un total de 494.249 dinars tunisiens en principal et pénalités de retard. Cette notification a fait l’objet d’une réponse motivée par la société «CELLCOM SA» rejetant les principaux chefs de redressement. La société a néanmoins admis le redressement pour certains points et une provision au titre d’un complément d’impôts à payer à ce titre est constatée, au 30 juin 2016, pour un montant de 114.340 dinars tunisiens. Le 26 octobre 2015, une notification de taxation d’office a été communiquée à la société, réclamant un complément d’impôts et taxes de 375.547 dinars tunisiens dont 95.215 dinars tunisiens de pénalités de retard. Actuellement, l’affaire est devant le tribunal de première instance de Tunis et l’incidence finale de ce redressement sur les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2016 ne peut être appréciée ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,435SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles