Tunisie : Chahed change de “ceinture” avec Ennahdha qui avance d’une dent...

Tunisie : Chahed change de “ceinture” avec Ennahdha qui avance d’une dent !

par -

Depuis Habib Essid, les chefs de gouvernements tunisiens avaient pris l’habitude de s’entourer d’un certain nombre de conseillers, sorte de gouvernement de l’ombre, dite aussi ceinture économique du chef du gouvernement. Le 7ème chef de gouvernement de l’après Ben Ali vient de décider de changer sa ceinture, au moins en partie. Essid parti en effet, Youssef Chahed a hérité de trois conseillers-ceinture, Ridha Ben Mosbah, Taoufik Rajhi et Said Blel. Selon nos informations, puisées auprès des personnes concernées, Blel et Ben Mosbah, tous deux retraités, seraient encore en stand-by. Taoufik Rajhi, réputé proche d’Ennahdha, serait confirmé dans le nouveau cabinet Chahed qui lui a confié le suivi du dossier des grandes réformes économiques et les relations avec les grandes institutions internationales (FMI, Banque Mondiale et BAD). Des dossiers qui étaient entre les mains de Ben Mosbah. Deux nouvelles têtes, bien faites, font leur entrée au Cabinet Chahed à temps plein. Il s’agit essentiellement d’Afif Chelbi, de Fayçal Derbel, jusque-là professeur universitaire, Commissaire aux comptes de renom et membre du Conseil supérieur de la fiscalité. A remarquer enfin le retour au Cabinet du chef du gouvernement de Ridha Saïdi, ancien membre des deux cabinets de Hammadi Jbali et d’Ali Larayedh où il était chargé des dossiers économiques avec rang de ministre. Avec lui, le cabinet Chahed renforce la présence d’Ennahdha.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire