21 C
Tunisie
mercredi 28 octobre 2020
Accueil Sport Foot-Coupe de la CAF (3e journée) - l’Etoile n’a plus aucun droit...

Foot-Coupe de la CAF (3e journée) – l’Etoile n’a plus aucun droit à l’erreur

L’ES Sahel, tenant de la coupe de la CAF, incapable de s’imposer lors des deux précédentes journées, n’aura aucun droit à l’erreur en recevant samedi soir à Sousse Ahly Tripoli pour le compte de la 3e journée du Groupe B, pour espérer conserver des chances de briguer une des deux places qualificatives pour les demi-finales.
Au terme de la 2e journée, la formation de Faouzi Benzarti occupe la 3e place avec un seul point après une défaite et un nul, derrière les deux clubs marocains Kawkeb Marrakech (6 pts) et FUS Rabat (4 pts), Ahly Tripoli fermant la marche avec 0 point.
Les Etoilés retrouvent la formation libyenne 32 ans après leur dernier face à face en seizièmes de finale de la défunte coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe. A l’époque la formation sahélienne avait été battue à l’aller à Tripoli (0-1) avant de faire match nul au retour à Sousse (1-1).
Le champion de Tunisie et seul représentant du football tunisien dans une compétition continentale cette saison sera handicapé pour ce match important puisqu’il ne comptera pas sur le soutien de ses milliers de supporters pour être sous le coup du huis clos infligé par la CAF. Il n’aura aucun autre choix que de décrocher les 3 points pour se relancer dans la course pour les demi-finales et accentuer la pression sur le duo de tête marocain.
De ce fait, l’Etoile optera pour l’offensive sous la conduite des deux fers de lance, Ahmed Akaichi et le Brésilien Acosta pour s’imposer impérativement même si l’équipe sera amoindrie par l’absence de nombreux titulaires, à savoir le gardien Aymen Mathlouthi, le défenseur Zied Boughattas, tous les deux blessés, le milieu de terrain défensif Aymen Trabelsi qui va convoler en justes noces, le meneur de jeu Iheb Mbarki, suspendu et Saddam Ben Aziza, transféré récemment au club qatari Achamal. Il récupérera en revanche l’arrière gauche Ghazi Abderrazak.
En raison de ces absences, Faouzi Benzarti qui privilégie le football de pressing, puisera dans le banc pour tenter de préserver l’équilibre du groupe. Il devrait aligner dans les buts Zied Jebali aux côtés de Rami Bedoui et Ammar Jemal dans l’axe de la défense. Nidhal Sayed et Mohamed Amine Ben Amor devraient être titularisés comme pivots en attendant la remise en forme de la nouvelle recrue Houcine Nater.
La formation tunisienne aura en face un adversaire encore moins loti après deux défaites de suite, deux revers qui ont coûté au technicien libyen Jamel Bounaouara son poste d’entraîneur, désormais remplacé par l’Egyptien Tarek Achri.
Mis encore plus sous forte pression, Ahly Tripoli est conscient que seule la victoire lui permet de conserver des chances de qualification pour les demi-finales. Il jettera surement toutes ses forces dans la bataille pour tenter d’accomplir l’exploit, face à un adversaire évoluant à huis clos, et décrocher les trois précieux points, ce qui présage d’un face à face très ouvert et un match à vocation offensive.
La rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 20h30 sera dirgée par l’arbitre camerounais Alioum Neant.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,334SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles