22 C
Tunisie
jeudi 4 juin 2020
Accueil Actualités Al Massar déplore la montée de la violence dans les discours politiques

Al Massar déplore la montée de la violence dans les discours politiques

Le parti Al Massar a exprimé, hier dimanche 17 mai 2020, sa grande préoccupation face à la montée de la violence dans les discours politiques, regrettant les incidents survenus récemment au sein du Parlement et sur les réseaux sociaux.
Des hommes politiques, parlementaires, journalistes et syndicalistes sont victimes de la montée aveugle d’une violence verbale, a dénoncé le parti dans un communiqué à l’issue de sa réunion samedi par vidéoconférence.
Le parti a condamné avec fermeté le comportement d’un député qui a attaqué gratuitement la centrale syndicale (UGTT) et le président de la République en allusion à l’élu Seifeddine Makhlouf de la Coalition al Karama.
Par ailleurs, Al Massar a dit dénoncer les actes de pillage qui ont ciblé une locomotive de transport de phosphates à Gafsa, mettant en garde contre toute instrumentalisation politique de la crise.
 » Cet acte équivaut à un crime contre le peuple tunisien et ses biens « , a souligné le parti, appelant à dévoiler la vérité sur plusieurs questions notamment la mise à la retraite forcée de 21 douaniers pour suspicion de corruption et le déclenchement de plusieurs incendies  » suspects  » dans différentes régions du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La plateforme [email protected] d’AMEN BANK

Dans le cadre de sa mobilisation continue, pour faire face aux répercussions économiques et sociales, engendrées par le COVID-19, AMEN BANK vient...

Réseaux Sociaux

103,217FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,287SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles