Belhassen Trabelsi reste derrière les barreaux

Belhassen Trabelsi reste derrière les barreaux

par -

Le frère de l’ex-première dame tunisienne Leila Trabelsi, arrêté mi-mars dans le sud de la France, a vu sa demande de remise en liberté rejetée par la cour d’appel d’Aix-en-Provence, rapporte Europe 1.

Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ancien dictateur tunisien Zine el Abidine Ben Ali, est maintenu en détention en raison de son placement sous écrou extraditionnel, a décidé mercredi 10 avril 2019 la cour d’appel d’Aix-en-Provence.

Mis en examen pour “blanchiment en bande organisée“, Belhassen Trabelsi avait obtenu le 28 mars sa remise en liberté mais, sous le coup d’une demande d’extradition de la Tunisie, il avait été placé sous écrou extraditionnel le lendemain. Mercredi, la cour d’appel a rejeté sa nouvelle demande de remise en liberté, précise encore la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire