AccueilLa UNECoronavirus : La Tunisie n’est pas à l’abri…Toutes les mesures sont prises...

Coronavirus : La Tunisie n’est pas à l’abri…Toutes les mesures sont prises !

Le ministère tunisien de la Santé a annoncé le lancement d’un plan d’action stratégique pour lutter contre une probabilité d’apparition du coronavirus en Tunisie. Il s’agit essentiellement de prendre toutes les mesures nécessaires qui s’imposent face aux personnes en provenance des pays asiatiques et européens, et qui présentent des symptômes de rhume. Le département de la Santé appelle les citoyens tunisiens à la vigilance et à  prendre toutes les précautions, telles que se laver les mains, éviter d’entrer en contact avec les patients, et  ne pas consommer des aliments non cuits…

A noter que la même source assure qu’aucun cas d’infection à ce virus n’a été enregistré en Tunisie et que les citoyens ou autres passagers en provenance de Chine et surtout, de la province de « Wuhan », seront soumis à une surveillance particulière.

Le directeur général de la santé au ministère de la Santé Chokri Hammouda a affirmé ce lundi 20 janvier 2020, sur les ondes de Mosaïque fm que la Tunisie a mis en place un plan de contrôle contre la propagation de ce virus qui est très dangereux, sur ses frontières et au niveau des aéroports.

Coronavirus : L’OMS lance des alertes et appelle à la vigilance !

Ce lundi, Pékin a recensé plus de 200 patients atteints du coronavirus de type jusque-là inconnu qui a été décelé dans la ville de Wuhan avant de se propager à d’autres régions, y compris au-delà des frontières chinoises, contraignant les autorités sanitaires à renforcer leur vigilance pour juguler le risque d’épidémie, nous apprend Reuters.

Pour sa part, le Japon a confirmé jeudi dernier un cas d’infection à un nouveau virus coronarien apparu en Chine où il est tenu responsable d’une épidémie de pneumonie et a fait un mort.

Le ministère japonais de la Santé a précisé qu’un homme âgé d’une trentaine d’années résidant dans la préfecture de Kanagawa, en périphérie de Tokyo, a été contrôlé positif à ce nouveau virus. Le patient présentait une forte fièvre et a été hospitalisé à son retour ce mois-ci de Wuhan, ville chinoise où s’est déclarée une épidémie de pneumonie imputée à un nouveau virus coronarien apparu récemment.

À Washington, le département d’Etat américain a publié, mercredi dernier, une note d’alerte pour la région de Wuhan, appelant notamment les voyageurs se rendant dans la région à éviter tout contact avec les animaux ou des produits animaliers, détaille encore Reuters.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé, depuis la semaine dernière , plusieurs  alertes appelant tous les pays à la vigilance et a prévenu que le nouveau virus pourrait se propager d’une manière très rapide.

Les virus coronariens peuvent provoquer un éventail d’infections allant d’un rhume à des symptômes similaires à ceux du Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), dont une épidémie qui s’est déclarée en Chine a fait près de 800 morts à travers le monde en 2002-2003.

L’inquiétude est désormais perceptible non seulement en Tunisie mais aussi à l’étranger où les mesures de prévention se multiplient d’un jour à l’autre !

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -