AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelDéchets italiens-Rapatriement: L'Italie accepte de prendre en charge "tous les frais" de...

Déchets italiens-Rapatriement: L’Italie accepte de prendre en charge « tous les frais » de retour

La Tunisie et l’Italie viennent de parvenir un accord relatif au retour des déchets italiens importés illégalement en Tunisie depuis, 2020, vers leur pays d’origine, a annoncé, lundi, le Réseau Tunisie Verte, qui milite pour un arbitrage et une fin justes pour cette affaire qui date de plus d’une année.

« La partie italienne a finalement accepté de prendre en charge tous les frais liés au rapatriement des déchets », a déclaré à TAP, Afef Marrakchi, membre du Réseau Tunisie Verte, indiquant que cette question constituait une pomme de discorde entre les deux parties.

Par ailleurs, Marrakchi n’a pas souhaité donner plus de détails concernant la date de rapatriement de ces déchets qui « ne saurait tarder », soulignant que le Réseau préfère attendre l’annonce officielle des autorités tunisiennes. L’agence TAP a essayé de contacter le ministère de l’Environnement pour plus de détails sur l’accord, mais elle n’a pas eu de réponse.

Le ministère des Affaires Etrangères, Othman Jerandi avait déclaré, le 8 janvier dernier, que les déchets italiens importés illicitement vers la Tunisie, seront restitués prochainement.

« Rome et Tunis sont parvenues à un accord pour le retour d’environ 212 conteneurs de déchets italiens importés en Tunisie et déposés depuis plus d’une année, au port de Sousse (Centre-est de la Tunisie) » avait-t-il indiqué, lors d’une conférence de presse à l’occasion de la fin du mandat de la Tunisie, en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, cité par des médias italiens et tunisiens.

Le 26 janvier dernier, mes ministères de l’environnement et du transport avaient convenu , à Sousse, de préparer un draft de l’accord relatif au rapatriement des déchets italiens importées illégalement, en Tunisie depuis 2020.

Ce draft, qui sera présenté à la partie italienne, devrait garantir les droits de l’Etat tunisien et offrir des garanties au Groupement des manutentionnaires du Centre, avaient affirmé les ministres de l’environnement et du transport Leila Chikhaoui et Rabii Majidi lors de la réunion consacrée aux préparatifs logistiques du rapatriement des déchets italiens.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -