Démarrage des réunions du printemps du FMI et de la BM

Démarrage des réunions du printemps du FMI et de la BM

par -

Les Réunions du printemps du groupe de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) ont démarré vendredi, et se poursuivront jusqu’au 17 avril 2016 dans la capitale américaine.
Elles interviennent au moment ou des appréhensions de voir la croissance économique en berne durant une langue période, augmentent notamment, avec la montée des conflits géopolitiques, du terrorisme, et des flux Migratoires. La Tunisie qui participe à ces réunions, est sur le point de parachever l’accord avec le fMI, sur un nouveau programme de coopération s’étalant sur quatre ans, comme l’a déclaré jeudi, la directrice du FMI. Cet accord devrait être annoncé dans les heures à venir. Le ministre des Finances, Slim Chaker qui représente la Tunisie dans ces réunions, au côté du ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale Yassine Brahim, a noté que le FMI est animé par une volonté réelle d’aider la Tunisie. En témoigne les déclaration de Christine Lagarde, directrice du FMI concernant l’expérience tunisienne. Elle a qualifié de «success story » par rapport aux autres pays du printemps arabe.
«Nous seront aux cotés de la Tunisie pour défendre sa sécurité et offrir des conditions favorables au développement et l’emploi », a-t-elle dit.
Chaker a fait savoir a l’agence TAP que « les fonctionnaires du fonds ont également, exprimé leur satisfaction quant aux réformes engagées par le gouvernement tunisien en ci courte période, en vue de donner une impulsion au développement et à l’emploi ».
La Tunisie a adopté de nouvelles en matière de Partenariat Public-Privé (PPP), la restructuration du secteur bancaire et le statut de la Banque centrale de Tunisie (BCT). Elle se prépare actuellement, à la promulgation d’autres à l’instar de la loi de la faillite et le nouveau code d’investissement.
Prennent part aux réunions du printemps, les gouverneurs des banques centrales, des ministres des finances et du développement, des hauts responsables du secteur privé et des  académiciens venant de plusieurs pays du monde pour débatte des questions relatives aux perspectives économiques mondiales, à l’éradication de la pauvreté et au développement économique.
Parmi les évènements programmés dans le cadre de ces réunions figurent les réunions de la commission internationale des affaires monétaires et financières Du FMI, la commission du développement mixte appelée à évaluer les travaux accomplis par le FMI et la BM. Des conférences et des rencontres de presse interrégionales sont organisées en marge de ces réunions pour présenter les rapports du FMI sur les perspectives de la croissance, la stabilité de l’économie mondiale et les réserves financières.

TAP

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire