Des brigades spéciales pour traquer les pollueurs sonores

Des brigades spéciales pour traquer les pollueurs sonores

par -

Le vacarme à toute heure de la journée ou de la nuit, en toute impunité, c’est terminé, à en croire la directrice générale des Procédures et de la Propreté au sein du ministère des Affaires locales et de l’Environnement, Samira Laâbidi. Elle a affirmé vendredi 7 juin 2019, sur Mosaïque Fm, que des brigades sécuritaires seront bientôt mobilisées contre la pollution sonore.

«Pour que la saison estivale se passe au mieux, des brigades sécuritaires sont mises en place conjointement par les municipalités et le ministère de l’Intérieur, pour stopper les nuisances sonores. Durant cette saison, il y a de nombreuses fêtes et mariages, et les bruits occasionnés gênent considérablement les citoyens», déclare la responsable…

Si cette affaire va à son terme, ce sera une vraie révolution culturelle pour les Tunisiens, presque du même niveau que ce qui se pratique dans les pays avancés. Une révolution à marche forcée, car la tâche est ardue et il y aura une sacrée résistance, surtout dans certains coins “chauds”du pays …

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire