AccueilMondeDes incendies et des records de chaleur sur l'Europe occidentale

Des incendies et des records de chaleur sur l’Europe occidentale

La vague de chaleur qui s’étend sur l’Europe, et notamment sur sa partie occidentale, n’est pas près de se terminer. En effet, plusieurs records de température pourraient tomber en début de semaine, laissant craindre d’autres incendies. L’Espagne, le Portugal et la France sont en proie aux flammes. En soutien, l’Italie et la Grèce ont envoyé des canadairs en renfort dans notre pays. Le Royaume-Uni a, de son côté, et pour la première fois de son histoire, déclenché une alerte « rouge » pour chaleur extrême.

En Espagne, une vingtaine d’incendies de forêt font toujours rage et restent hors de contrôle dans différentes parties du pays, du sud jusqu’à l’extrême nord-ouest en Galice. Selon les autorités, dans cette région, les incendies ont déjà détruit environ 4 400 hectares de terres cette semaine. L’Agence météorologique espagnole annonce, ce dimanche, des températures « significativement élevées » sur la majeure partie de l’Espagne continentale et les îles Baléares.

Au Portugal, la quasi-totalité du territoire  présente toujours un risque « maximal », « très élevé » ou « élevé » aux incendies, en particulier les régions de l’intérieur centre et nord. Le dernier bilan de la protection civile, les incendies de la dernière semaine ont fait deux morts et une soixantaine de blessés, et ont ravagé entre 12.000 et 15.000 hectares de forêt et de broussailles depuis le début de la canicule.

Pour la première fois de son histoire, le Royaume-Uni a émis une alerte « rouge » pour chaleur extrême , mettant en garde contre un « risque pour la vie ». Dans un communiqué, le chef météorologiste au Met Office britannique, Paul Gundersen, indique que « des températures exceptionnelles, peut-être record, sont probables en début de semaine prochaine ». Lundi ou mardi, la barre symbolique des 40 degrés celsius pourrait être atteinte dans le pays, une première. Cette vague de chaleur est la deuxième en un mois en Europe. Selon les scientifiques, la multiplication de ces phénomènes est une conséquence directe du changement climatique.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,016SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -