13 C
Tunisie
vendredi 26 février 2021
Accueil Actualités Environnement : Sfax bénéficie de l’appui du projet "CEOMED" pour améliorer la...

Environnement : Sfax bénéficie de l’appui du projet « CEOMED » pour améliorer la gestion des déchets des marchés de gros

La ville de Sfax bénéficie de l’appui du projet CEOMED  » Application des principes de l’économie circulaire à la fraction organique de la gestion des déchets solides municipaux dans les pays méditerranéens  » pour améliorer la gestion des déchets produits par ses marchés de gros en fruits et légumes.

- Publicité-

Lancé le 01 septembre 2019 pour se poursuivre au 31 août 2022, ce projet financé par l’Union Européenne, a pour objectif de réduire la production de déchets municipaux, de promouvoir la collecte séparée et l’exploitation optimale de la composante organique en récupérant de l‘énergie et en recyclant les éléments nutritifs.

En outre, le projet permettra de former les acteurs locaux, à savoir les consommateurs, les vendeurs, le secteur informel de la collecte des déchets, les universitaires, les agriculteurs, le personnel technique et administratif, afin de s’assurer qu’ils disposent des connaissances et des compétences nécessaires pour améliorer la gestion des déchets.

Le projet mènera à la création d’un nouveau plan de gestion des déchets dans la ville de Sfax. Ce plan cible les déchets produits par les marchés de gros en fruits et légumes. Suivant une approche circulaire, la fraction organique des déchets des marchés sera traitée par un processus biologique (digestion anaérobie) utilisant le digestat comme engrais dans les exploitations qui fournissent des produits frais aux marchés locaux.

Il bénéficiera ainsi aux gérants des marchés, aux entreprises qui utilisent quotidiennement les marchés pour acheter et vendre des produits frais, aux clients habituels ainsi qu’au personnel technique et administratif des municipalités de Sfax et aux agriculteurs locaux.

CEOMED qui cible 5 pays méditerranéens à savoir l’Espagne, l’Italie, la Grèce, la Jordanie et la Tunisie, sera parallèlement mené dans la ville d’Amman (Jordanie) qui bénéficiera du même appui accordé à la ville de Sfax.

Il part en effet du constat que des centaines de marchés locaux en plein air sont répartis dans toute la région méditerranéenne et que la gestion des déchets sur ces marchés, qui représente un grand défi pour la région, est directement affectée par la croissance et la concentration de la population, l’urbanisation et le tourisme.
Il se fixe ainsi comme priorité la gestion durable des déchets sur les marchés étant donné l’importance de production de déchets sur ces marchés qui varie respectivement de 3 à 5 et de 10 à 12 tonnes par jour sur les marchés en plein air situés à Sfax et à Amman et l’afflux important d‘habitants estimé dans les zones urbaines (72% de la population de la région méditerranéenne vivra probablement dans des zones urbaines d’ici 2025).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles