AccueilSportFoot-Ligue 1 (Play-off): Espérance-Etoile, un clasico avec des objectifs distincts

Foot-Ligue 1 (Play-off): Espérance-Etoile, un clasico avec des objectifs distincts

Un clasico palpitant opposant, dimanche à Radès (16h00), le leader espérantiste et l’Etoile du Sahel (4e) clôturera la 4e journée play-off de la Ligue 1 du football professionnel.

Il s’agira du premier clasico de la saison en championnat entre les deux équipes qui partent cette fois avec des objectifs distincts: les « sang et or » (10 pts) tenteront de conforter leur leadership et les étoilés s’approcher de la tête du classement.

Les protégés de Radhi Jaidi tenteront de renouer avec la victoire après le nul décevant du dernier derby tunisois face au Club Africain, pour creuser l’écart en tête du classement, au risque de rester sous la menace de ses poursuivants, l’US Monastir et le C.Africain.

Le dauphin usémiste, tenu en échec par l’US Ben Guerdane (0-0), suit en effet avec 1 point de retard, et il est talonné par la formation de Bab Jedid dont une victoire ce samedi face au CS Sfaxien le propulserait en tête du classement.

L’effectif sang et or enregistrera à cette occasion le retour des défenseurs Abdelkader Badrane, Héni Amamou et Zied Machmoum ce qui donnera plus de choix au staff technique au niveau de l’axe de la défense et des deux couloirs qui ont bien fonctionné lors des dernières journées permettant à l’équipe de Bab Souika de n’encaisser jusqu’ici qu’un seul but.

De leur côté, les étoilés (4e avec 5 points) qui ont subi la semaine dernière un coup dur face à son voisin monastirien (2-4) coûtant la place de l’entraineur Lassaad Jarda, tacheront de se remettre debout pour relancer leurs chances dans la course pour l’une des deux places qualificatives pour la Ligue des champions.

Même s’il reste encore six journées à disputer, les coéquipiers de Iheb Msakni auront besoin de se retaper le moral et de rassurer leurs supporters d’autant qu’une nouvelle défaite compromettrait leurs chances de rattrapage.

La formation étoilée sera néanmoins amputée des services du milieu offensif Yassine Amri, suspendu, mais enregistrera en contrepartie le retour des défenseurs Malek Baayou et Ghofrane Nawali, rétablis de leur blessure, ce qui donnera plus d’efficacité à l’animation défensive, talon d’achille de l’équipe qui a recu 6 buts dans ses bois.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -