AccueilActualitésJendouba : Une vraie mafia sévissait à l'hôpital régional

Jendouba : Une vraie mafia sévissait à l’hôpital régional

Le troisième juge d’instruction du tribunal de première instance de Jendouba a convoqué, mercredi, 13 suspects pour interrogatoire sur la suspicion de détournement de fonds publics à l’hôpital régional de Jendouba.
Selon le procureur de la République au tribunal de première instance de Jendouba, la liste des accusés comprend, notamment, cinq ex-directeurs ayant travaillé à l’hôpital, entre 2011 et 2017, le directeur général de la comptabilité publique, le superviseur régional des dépenses publiques, un agent de la santé et trois fournisseurs.
La suspicion de détournement de l’argent public concerne des réactifs chimiques pour laboratoire.
Une correspondance envoyée par le directeur de l’hôpital régional de Jendouba, dès sa désignation en 2017, à l’ex-ministre de la santé Samira Merai qui l’avait transmise à son tour à l’inspection générale, avait révélé divers abus et violations.
Le parquet près le tribunal de première instance de Jendouba a ordonné l’ouverture d’une enquête, à ce sujet. L’enquête pourrait concerner aussi des directeurs régionaux de la santé et des responsables de gestion et des directeurs d’hôpitaux locaux.
Entre 2011 et 2017, la dette de l’hôpital régional de Jendouba a atteint près de 7 millions de dinars.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles