AccueilActualitésKarim Jamoussi, l'ambassadeur qui bouge pour faire bouger les choses

Karim Jamoussi, l’ambassadeur qui bouge pour faire bouger les choses

Le 16 février de l’exercice en cours, l’ambassadeur de Tunisie en France , Mohamed Karim Jamoussi accompagné de diplomates de l’ambassade ,  a tenu  une séance de travail au Sénat Français avec le Groupe interparlementaire d’amitié tuniso-français au Sénat présidé par le Sénateur  Jean-Pierre Sueur . Cette rencontre a été l’occasion d’échanger les points de vues sur la coopération tuniso-française et les moyens de la consolider.

- Publicité-

Karim Jamoussi a donné un aperçu de la situation générale en Tunisie dans les domaines politique, économique, social et sanitaire. Il a évoqué, à ce titre, les défis auxquels le pays est confronté en relation avec les implications de la crise sanitaire mondiale sur les plans économique et social, soulignant l’importance du rôle joué par les institutions législatives des deux pays pour relier les ponts de communication entre les deux peuples et consolider l’amitié historique.

La réunion a également été l’occasion d’étudier conjointement les moyens de renforcer davantage la coopération entre le Sénat français et l’Ambassade afin d’organiser des événements à caractère économique, d’investissement et de tourisme, en particulier dans la phase post-crise sanitaire. De son côté, le Sénateur Jean-Pierre Sueur a exprimé sa satisfaction quant au niveau des relations bilatérales et des liens d’amitié entre la Tunisie et la France et la volonté de se tenir aux côtés de la Tunisie et la soutenir à différents niveaux.

Il a également souligné la nécessité de programmer un certain nombre d’activités entre les deux institutions législatives et l’entière disposition du Groupe interparlementaire d’amitié tuniso-français au Sénat français de coopérer avec la mission et le groupe d’amitié parlementaire tunisien pour organiser des évènements qui donneraient un nouvel élan à la coopération, notamment dans les domaines de l’investissement et du retour des touristes français vers notre pays après la crise sanitaire.

 De même,  Mohamed Karim Jamoussi, a tenu, le  15 février 2021, une séance de travail avec Christophe Farnaud, Directeur d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient au ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

La rencontre a été l’occasion d’ échanger les points de vue sur la coopération et les relations de partenariat stratégique entre la Tunisie et la France dans différents domaines politiques, économiques et sociaux, et ce dans la perspective des réunions de la troisième session du Haut Conseil de Coopération tuniso-français, qui se tiendra en Tunisie au cours du mois de mars 2021.

A cet égard, ils ont noté avec satisfaction le niveau distingué des relations bilatérales mettant l’accent sur la nécessité que la prochaine réunion du Haut Conseil de Coopération soit une nouvelle étape pour consolider davantage ces relations et les diversifier dans tous les domaines de coopération et ce dans l’intérêt commun des deux pays.

Notons  que l’ambassadeur tunisien n’a pas attendu la cérémonie de présentation de ses lettres de créances  pour s’atteler à la relance des relations économiques notamment, avec la France et l’Europe.. Comme ses collègues, les ambassadeurs d’Algérie qui attend depuis 5 mois, le Saoudien qui attend depuis 4 mois et d’autres, il attend la seconde cérémonie collective de présentation des lettres de créances, qui se déroulerait en mars prochain. Jamoussi ne chôme pas, et sa dernière activité a été un Webinar sur « produire et innover aux portes de l’Europe : la Tunisie un partenaire stratégique et technologique incontournable

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,455SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles