AccueilLa UNELa BIAT consolide ses ratios de rentabilité maintenus dans des fourchettes élevées

La BIAT consolide ses ratios de rentabilité maintenus dans des fourchettes élevées

L’assemblée générale ordinaire de la BIAT s’est tenue ce vendredi 28 avril 2023, dans les locaux de son siège  social, sous la présidence d’Ismail Mabrouk, Président du Conseil d’Administration, en présence des administrateurs, de la direction générale, d’actionnaires et d’invités, mais sans la présence du nouveau directeur général de la banque, Moez Hadj Slimane, élu le 15 mars 2023 par le conseil.

Dans sa déclaration inaugurale,  Ismail Mabrouk a abordé  le  développement soutenu  de la banque, aboutissement de la mise en œuvre de plans stratégiques successifs élaborés et mis en place depuis plus de 10 ans. Il a ensuite rappelé que la solidité financière de la BIAT repose essentiellement sur le développement de son capital client, la bonne gestion des risques, la capacité à collecter les dépôts avec un coût maîtrisé et le système d’information à la pointe de la technologie.

Une gestion saine et maîtrisée, malgré un début d’année 2023 difficile

Après validation des comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2022, l’assemblée générale a approuvé les résolutions proposées par le conseil d’administration. La banque propose la distribution d’un dividende de 5,400 dinars par action, contre 5,200 dinars l’année dernière, étant signalé que la BIAT a réalisé un bénéfice net de 300 millions de dinars en 2022, en hausse de 12%.

Malgré le faible rythme de croissance économique, la Biat a poursuivi l’accompagnement de ses 960 000 clients et a pleinement son rôle de bailleur de fonds. Ainsi, la conjonction de facteurs clés tels que la mise en place d’une gouvernance saine et solide et des projets stratégiques portés par des équipes expertes et engagées, a permis à la Biat de réaliser des performances, toujours en consolidation, sur les principaux indicateurs financiers.

Au terme de l’année 2022, le Produit Net Bancaire totalise 1267,1MD, s’inscrivant en hausse de 24,8%. Quant aux capitaux propres, ils s’établissent à 1957,3 MD contre 1842,8MD en 2021, soit une progression de 2021. En outre, représentant 44,2% du PIB, la marge en intérêts s’établit à 559,8 MD, en hausse de 18,5%. Quant aux créances sur la clientèle, elles se sont élevées à 17, 166,8 MD à fin 2022, en augmentation moyenne de 10,5 % au cours des cinq dernières années.

La BIAT a ainsi poursuivi l’accompagnement de plus de 900 000 clients et a joué pleinement son rôle de bailleur de fond à travers l’octroi de près de 45 000 nouveaux crédits.

Un RN de 300 millions de dinars

Compte tenu de ces performances, le résultat net de la banque s’est établi à 299,7 millions de dinars permettant une consolidation de ses ratios de rentabilité et leur maintien dans des fourchettes élevées.

Selon Ismail Mabrouk, l’ensemble de ces concrétisations a permis à la Biat de remporter 4 labels d’excellence en 2022 dont le prix de la meilleure banque en Tunisie pour la 3ème année consécutive, et le prix de la meilleure gouvernance pour la 4ème année.

Lors  du débat,  certains actionnaires ont exprimé leur mécontentement quant à des décisions prises par la banque à l’instar des rémunérations du nouveau directeur général de la banque qu’ils ont jugées « colossales » ou le fait de nommer de nouveaux conseillers, inutile selon eux. Un autre intervenant  a critiqué la décision de la Biat d’acquérir un bloc de contrôle majoritaire dans le groupe Tunisie Valeurs de plus de 50%. Ce à quoi il a été répondu, sans coup férir, que Tunisie Valeurs a rapporté, en 2022, quelque 6 MD, soit le 10ème de la valeur de son acquisition, à savoir 60 MD.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,106SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -