AccueilMondeLa doyenne de l'humanité meurt à 116 ans

La doyenne de l’humanité meurt à 116 ans

L’Américaine Susannah Mushatt Jones, qui était la doyenne de l’humanité, est morte jeudi 12 mai à New York à l’âge de 116 ans dans sa maison de retraite, annonce le Gerontology Research Group. Connue pour manger du bacon chaque matin pour son petit-déjeuner, elle vivait dans cette maison depuis plus de trente ans, mais était malade depuis dix ans.

- Publicité-

Née dans une famille de 11 enfants en 1899 dans l’Alabama, Susannah Mushatt Jones était fille d’ouvriers agricoles et petite-fille d’esclaves. Elle a passé son enfance dans une école pour jeunes filles noires, avant d’être diplômée puis d’aider sa famille aux champs.

Elle part ensuite pour le New Jersey et y travaille en tant que nourrice avant de rejoindre New York. Selon sa famille, sa longévité est due à sa générosité envers les autres, et à son enfance à la campagne, où elle se nourrissait uniquement des fruits et des légumes qu’elle plantait.

Désormais, la personne la plus âgée du monde est Emma Morano-Martinuzzi, une Italienne de 116 ans. Le record mondial de longévité est toujours détenu par la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à 122 ans et 164 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,458SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles